Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Michel Cymes : Des gens "très célèbres" lui ont demandé de l'aide pour se faire vacciner

Michel Cymes : Des gens "très célèbres" lui ont demandé de l'aide pour se faire vacciner
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Michel Cymes se fait vacciner contre la COVID-19 (coronavirus) avec le vaccin Pfizer/BioNTech pour "donner l'exemple" à la Maison Médicale de Garde de l'hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois le 6 janvier 2021. © Eliot Blondet / Pool / Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Michel Cymes se fait vacciner contre la COVID-19 (coronavirus) avec le vaccin Pfizer/BioNTech pour "donner l'exemple" à la Maison Médicale de Garde de l'hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois le 6 janvier 2021. © Eliot Blondet / Pool / Bestimage
User de son carnet d'adresses VIP pour décrocher un job, pourquoi pas. Mais mettre à profit son réseau pour se faire vacciner avant les autres, impossible ! Auprès de Purepeople.com, Michel Cymes, le médecin et animateur du média Dr. Good, a rappelé que la campagne de vaccination contre la Covid-19 est très règlementée.

Célébrité ou non, l'accès au vaccin contre la Covid-19 reste limité en France aux plus de 75 ans et aux soignants de plus de 50 ans. Une consigne que le médecin et animateur Michel Cymes a dû rappeler à certains de ses contacts, désireux d'obtenir un passe-droit pour se faire vacciner un peu plus tôt que les autres... Des connaissances qui étaient pourtant, pour certaines, peu enclines à se faire injecter le précieux produit il y a encore peu de temps !

"J'ai eu plein d'amis qui étaient sceptiques, qui ne voulaient pas se faire vacciner, qui disaient : 'Ouais, on va pas servir de cobaye'. Et les mêmes me disent aujourd'hui ! 'Est-ce que t'as pas un moyen d'accélérer pour que je puisse me faire vacciner ? Non, il n'y a pas de passe-droit", Michel Cymes a-t-il confié avec humour auprès de Purepeople.com, le 13 janvier 2021. "Comme je suis un peu dans le milieu de la télé, j'ai été appelé par des gens très très célèbres, qui ne sont pas dans les plus de 75 ans ou les plus de 50 ans soignants, qui m'ont dit : 'Tu pourrais pas essayer de m'avoir...'. Bien sûr, je dis non, mais surtout, je ne pourrais même pas. C'est impossible", a ajouté le médecin et chirurgien spécialisé en otorhinolaryngologie.

Lui-même âgé de 63 ans, Michel Cymes a pu se faire vacciner le 6 janvier dernier lors d'une campagne de sensibilisation organisée avec plusieurs personnalités du monde médical au centre hospitalier d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en présence du ministre de la Santé Olivier Véran. "Je me suis fait vacciner car j'exerce encore avec des publics fragiles, donc je ne veux pas prendre de risques. Et quand on a la chance d'avoir la confiance des gens, il faut s'en servir, on a un devoir d'exemplarité", Michel Cymes avait-il expliqué à l'AFP. Un avis partagé par Marina Carrère d'Encausse, avec qui il a présenté le Magazine de la santé sur France 5 pendant deux décennies.

Dès le lendemain de cette campagne, le médecin et animateur a dû faire face aux rumeurs affirmant qu'il n'avait pas vraiment été vacciné, qu'il s'agissait en fait d'une mise en scène avec aiguille rétractable et sérum physiologique. "J'ai bien été vacciné, j'ai même eu une petite tension, une petite douleur comme on a parfois au site de l'injection pendant deux trois jours, et c'est tout à fait normal, le visage du média Dr Good! a-t-il ajouté, toujours auprès de Purepeople.com. Je n'ai absolument aucun effet secondaire. On peut avoir une petite fièvre ou des petites courbatures, je n'ai même pas eu ça. Dans les jours qui ont suivi, j'étais impeccable."

Retrouvez les explications et conseils de Michel Cymes dans son nouveau podcast Parlons Vaccin, en partenariat avec Dr. Good.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image