Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Cymes accusé d'avoir fait un faux vaccin contre la Covid : il répond aux complotistes

13 photos
Voir 13 photos
Michel Cymes parle de sa vaccination contre la Covid-19 dans "Dr Good"
Le 6 janvier, Michel Cymes a été vacciné contre la Covid-19. Et certains internautes l'ont accusé d'avoir fait un faux vaccin. Une théorie à laquelle le médecin le plus connu du PAF a répondu.

Après avoir priorisé les personnes âgées en établissement, notamment dans les Ehpad, le gouvernement a pris la décision d'étendre la vaccination contre le coronavirus au personnel soignant âgé de 50 ans et plus, dès le 5 janvier 2021. Ainsi, une quinzaine de personnalités du monde médical ont été vaccinées contre le coronavirus mercredi 6 janvier 2021, au centre hospitalier d'Aulnay-sous-Bois, parmi lesquels Michel Cymes. Mais le médecin de 63 ans a été accusé d'avoir fait un faux vaccin, une théorie complotiste à laquelle il a répondu en vidéo sur Dr Good.

"Je me suis fait vacciner car j'exerce encore avec des publics fragiles, donc je ne veux pas prendre de risques. Et quand on a la chance d'avoir la confiance des gens, il faut s'en servir, on a un devoir d'exemplarité", a-t-il confié à l'AFP après avoir été vacciné. Des caméras ont suivi ce moment et pourtant, certains internautes ont affirmé sur les réseaux sociaux que le présentateur de France 2 ne s'était pas vraiment fait injecter le vaccin. Des allégations auxquelles Michel Cymes a tenu à répondre.

L'acolyte d'Adriana Karembeu dans Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain a tout d'abord tenu à dire que "c'est une vaccination comme une autre". "J'ai juste eu une petit tension au point d'injection. Je n'ai même pas eu de courbatures, pas de fièvre, même si on sait que ça peut exister. J'ai beaucoup de chance d'avoir été prioritaire en tant que plus de 50 ans et médecin. Je me suis fait vacciner pour moi, mais aussi pour protéger mes patients s'il s'avérait que ces vaccins étaient efficaces contre la transmission", a-t-il poursuivi.

Ce n'est qu'ensuite que Michel Cymes a répondu aux complotistes ! "Puis je voudrais dire un petit mot à des nouveaux malades, les complotistes chroniques. Une grave maladie, parce qu'on est en train de voir sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook, que je me serais fait vacciner avec du sérum physiologique, ou avec une aiguille rétractable. Vous imaginez que si c'était vrai, ça voudrait dire que le ministre de la Santé qui était là, que le médecin qui m'a fait l'injection, que les infirmières et que tout l'hôpital dans lequel ça s'est passé étaient des complices. Je ne préfère même pas vous dire ce que je pense de ce genre de rumeurs. Je me suis fait vacciner contre la Covid et tout va très bien", a-t-il poursuivi avant de conseiller à tout le monde de suivre le mouvement.

En ce moment, Michel Cymes parle du vaccin sans tabou dans son émission Parlons vaccin, diffusé sur les comptes Instagram et Facebook de Dr Good ! Il répond chaque semaine aux questions que les gens se posent sur le vaccin.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image