Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mickaël (N'oubliez pas les paroles) victime de son succès : il réapparaît au JT

9 photos
Lancer le diaporama
Il a marqué l'histoire de "N'oubliez pas les paroles" en quelques semaines de participations. Depuis son élimination, Mickaël a retrouvé sa vie d'agriculteur à Grenoble où il a donné de ses nouvelles lundi 22 juin 2020 pour France 3.

Au début de l'année 2020, le candidat Mickaël devenait le nouveau maestro de N'oubliez pas les paroles. Il terminait sa course quelques semaines après son arrivée dans le jeu de France 2 et repartait avec la coquette somme de 177 000 euros. Une véritable aubaine pour cet agriculteur grenoblois qui pouvait alors user de ses gains pour trouver de l'aide au sein de sa ferme.

Mickaël a eu l'opportunité de donner de ses nouvelles ce lundi 22 juin 2020 à l'occasion d'un reportage France 3 consacré au retour des consommateurs dans les exploitations maraîchères et légumières. L'ancien protégé de Nagui a ainsi pu faire savoir que, de son côté, les clients ne manquaient pas, de quoi rendre ses journées très chargées. "La demande est bien au-delà de l'offre", reconnaît-il avant de se montrer favorable à l'arrivée d'autres agriculteurs dans son secteur : "Je suis complètement pour qu'il y ait d'autres maraîchers qui s'installent, ça crée aussi d'autres partenariats, d'autres dynamiques."

Il faut dire que bien que son exploitation se porte à merveille, Mickaël ne souhaite pas se surcharger travail, comme cela a pu être le cas dans le passé. Lors d'une interview accordée à Télé Loisirs au mois de mars, le 14e meilleur maestro de l'histoire du jeu expliquait avoir traversé une année particulièrement éprouvante : "J'ai frôlé les 100 heures de travail par semaine. Je n'avais plus aucune vie perso. Je n'ai pas pris un seul jour de repos pendant presque un an. La ferme fonctionnait, c'est ce qui me rassurait, mais je ne voyais plus la fin du boulot", confiait-il au mari de Mélanie Page. Ainsi, sa participation fructueuse à N'oubliez pas les paroles est apparue comme salvatrice. "En gagnant cet argent dans l'émission, je me dis que ça ne va plus arriver. Je ne pense pas tant à l'argent, mais je me dis que ma vie va enfin être plus douce." Mais c'était sans compter sa notoriété naissante, qui l'a empêché de lever le pied. "Après, c'était un peu la folie, avec les coups de téléphone, les lettres... L'après-N'oubliez pas les paroles a été un peu compliqué à gérer", ajoutait-il dans le magazine. Le reportage de France 3 ne risque malheureusement pas de lui faire retrouver l'anonymat de sitôt...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel