Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Milos Forman et Martin Scorsese, pour l'éternité...

7 photos
Lancer le diaporama

L'éditeur Carlotta Films, à qui l'on doit - à l'instar de Criterion aux États-Unis - certaines des éditions DVD les plus réussies, nous gâtent en ce début de printemps en nous proposant pas moins de deux films cultes de deux cinéastes de génie, en DVD Collector et Blu-Ray.

TAKING OFF (voir la bande-annonce ci-dessus)
Un film de Milos Forman - Comédie Dramatique - 1971

L'histoire : Larry Tyne traverse une crise de la quarantaine bien canalisée par son psy, et son épouse Lynn joue parfaitement son rôle de femme au foyer de la moyenne bourgeoisie newyorkaise. À plusieurs reprises, leur fille Jeannie fugue pour rejoindre un groupe de jeunes gens rassemblés autour d'idéaux alternatifs tels que la folk music, la libération sexuelle et les drogues douces. Lorsque Larry part retrouver sa trace à travers Manhattan, il découvre toute une population déviante, fait l'expérience de nouveaux mondes, de nouveaux lieux, et intègre un important réseau associatif de parents à la recherche de leurs enfants disparus...

Premier film du cinéaste réalisé aux États-Unis, Taking Off est une satire douce-amère de la société américaine des années 70 et de son conflit générationnel. En prenant le contrepied des teen movies et en choisissant de suivre le parcours des parents plutôt que celui de leur fille, Forman dresse un portrait maniacodépressif du milieu bourgeois new-yorkais, dépassé par les pulsations de l'époque mais mourant d'envie d'y tremper les lèvres. Au milieu d'un casting d'adolescents issus de mouvements contre-culturels (la jeune Linnea Heacock, repérée par le cinéaste dans Central Park), quelques visages connus traversent le film : la chanteuse Carly Simon, encore anonyme, l'actrice Kathy Bates à 22 ans, ou encore Ike et Tina Turner en guest stars. Huit années avant Hair, Milos Forman imagine déjà des scènes qui resteront cultes, comme celle où les parents essayent la marijuana pour tenter de comprendre leurs enfants, ou la délirante partie de strip-poker entre adultes déchaînés. Avec sa forme hétéroclite qui mêle séquences semi-documentaires, purs délires narratifs et morceaux choisis d'auditions de jeunes chanteurs, Taking Off est un symbole du cinéma indépendant, entre protest film et constat artistique amer.

Milos Forman confie : "On a eu l'idée, Jean-Claude Carrière et moi, de faire un film sur les hippies américains. On avait loué une toute petite maison à trois et on écoutait les histoires autour de nous sur les hippies. Puis on est allé les observer mais on les a trouvés terriblement ennuyeux. Ils ne faisaient que fumer, dormir et mendier à longueur de temps. En fait, le véritable drame se jouait chez les parents de ces enfants fugueurs. On a donc décidé de faire un film sur eux, mon premier au États-Unis, Taking Off."

Suppléments DVD : Préface de Luc Lagier (6 mn) ; Avant Taking Off : Milos Forman en route pour l'Amérique (30 mn) : avec émotion, Milos Forman raconte le début de sa carrière dans la Tchécoslovaquie soviétique et la genèse de Taking Off entre la France et les États-Unis ; Deux Européens à New York (16 mn) : Jean-Claude Carrière, qui a co-écrit Taking Off avec Milos Forman, se souvient de leur rencontre et leur expérience unique du New York hippie.

MEAN STREETS (voir la bande-annonce ci-dessus)
Un film de Martin Scorsese - Drame - 1973
Avec Harvey Keitel et Robert de Niro

L'histoire : Dans les rues de Little Italy, à New York, quatre aspirants malfrats vivent de combines et d'expédients clandestins. Parmi eux, Charlie traverse une crise spirituelle, se réfugiant dans la religion pour trouver la voie du pardon. Son oncle, une figure bien intégrée dans le milieu, doit lui permettre de gravir les échelons. Lorsque Charlie prend sous son aile Johnny Boy, un jeune play-boy, ce dernier met en danger la stabilité du clan par son attitude sanguine et instinctive. Flirtant avec le crime, la bande est entraînée dans une spirale grandissante de violence et de rivalité...

Premier chef-d'oeuvre de Martin Scorsese, Mean Streets contient toute la virtuosité qui fera la renommée du réalisateur de Taxi Driver, des Affranchis et de Shutter Island. En filmant le quotidien de petites frappes dans Little Italy, le quartier de son enfance, le cinéaste réalise son oeuvre la plus personnelle et la plus viscérale. Manifeste d'une marginalité socioculturelle, le film contribue à révéler deux acteurs d'exception : Robert De Niro (Raging Bull, Casino) et Harvey Keitel (Reservoir Dogs). À la fois réaliste et tragique, rock n'roll et religieux, sauvage et sentimental, Mean Streets résume à lui seul tout le génie du cinéma de Martin Scorsese !

Suppléments : Voyage à travers Mean Streets (27 mn) : Un entretien audio avec Martin Scorsese sur la genèse du film et les évènements de sa vie ayant inspiré certaines scènes clé ; De Little Italy à Hollywood (21 mn) : Kent Jones, critique et cinéaste, livre un regard personnel sur Mean Streets et sa première vision du film lors de sa sortie ; Lumière instinctive (18 mn) : Kent Wakeford, directeur de la photographie, se souvient du processus de tournage et de sa rencontre avec Robert de Niro et Harvey Keitel ; De retour dans son quartier (7 mn) : Après le tournage du film, Martin Scorsese revient à Elizabeth Street, au coeur de Little Italy ; Les rues de Mean Streets (6 mn) : Une visite guidée du Little Italy d'aujourd'hui ; Home Movies : Supervisé par Martin Scorsese, un montage inédit des films Super 8 qui ouvrent le film.

Deux films exceptionnels à découvrir dès le 23 mars (pour Taking Off) et le 6 avril (pour Mean Streets) en éditions collector Blu-Ray et DVD, édités par Carlotta Films, et à posséder... pour l'éternité.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image