Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Miss Floride 2017: Déchue de son titre pour tricherie, Genesis Davila se rebiffe

Miss Floride 2017: Déchue de son titre pour tricherie, Genesis Davila se rebiffe
Par Coline C.
Génésis Davila, élue Miss Porto Rico en 2014 et Miss Miami Beach en 2016, remporte l'élection Miss Floride 2017. Photo publiée sur sa page Instagram
12 photos
Lancer le diaporama
Génésis Davila, élue Miss Porto Rico en 2014 et Miss Miami Beach en 2016, remporte l'élection Miss Floride 2017. Photo publiée sur sa page Instagram
Elle n'aura conservé sa couronne qu'une petite semaine...

Après la controverse provoquée il y a quelques mois le soir de l'élection de Miss Univers, c'est un autre concours de beauté qui fait polémique. La couronne de Genesis Davila, élue Miss Floride 2017 le 16 juillet, est en jeu. La reine de beauté, accusée d'avoir triché, a été déchue de son titre une semaine après avoir remporté l'élection.

Grant Gravitt, le directeur du concours a motivé sa décision lors d'un entretien pour la chaîne Local 10 News. Il a assuré avoir mené l'enquête suite aux plaintes des autres candidates et détenir "la preuve qu'elle a reçu l'aide de son équipe, un soir où cela n'était pas autorisé" par le règlement du concours. En se faisant aider par des coiffeurs et maquilleurs professionnels dans sa loge, "elle a fait le mauvais choix" : "Elle a cherché à bénéficier d'un avantage déloyal vis-à-vis des autres concurrentes, ce qui n'est pas acceptable dans notre organisation. Nous avons une politique de tolérance zéro à ce sujet. Peu importe que ce soit un incident majeur ou mineur, il faut que tout le monde soit sur un pied d'égalité", a-t-il expliqué.

Une décision surprenante étant donné que la bombe de 24 ans, précédemment élue Miss Porto Rico 2014, ne s'est pas cachée d'avoir reçu de l'aide et a même publié des photos d'elle sur les réseaux sociaux en train de se faire maquiller. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c'est sa première dauphine, Miss Sunny Isles Beach, qui doit récupérer sa couronne. "Je suis super heureuse de l'opportunité qui s'offre à moi. Je ne pensais pas que cela arriverait, surtout pas de cette manière-là", s'est réjouie Linette De Los Santos, originaire de République Dominicaine et étudiante à la faculté de droit de Nova Southeastern.

Dans la tourmente, Génésis Davila, qui rêve de devenir Miss Univers, n'a pas l'intention de se laisser faire. La bombe signée chez Front Management ne s'est d'ailleurs pas présentée au rendez-vous pour rendre sa couronne. Ses avocats ont juré de tout faire pour qu'elle puisse conserver son titre, le ticket de qualification au concours Miss USA qui lui permettrait en cas de victoire de concourir pour le titre de Miss Univers. "Elle est toujours reine. Justice sera rendue", a fait savoir son avocat. "Je suis toujours Miss Floride parce que j'ai été couronnée Miss Floride ce soir-là. Malgré toutes les accusations qui courent dans les médias et sur les réseaux sociaux, j'ai la preuve que rien de tout ça n'est vrai", a-t-elle déclaré lors d'un entretien avec les journalistes de Miami NBC 6.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image