Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Miss France touchée par la mort d'Arnaud Beltrame : "J'ai pensé à mon père"

Miss France touchée par la mort d'Arnaud Beltrame : "J'ai pensé à mon père"
Maëva Coucke, Miss France 2018 - Avant-première du film "Pentagon Papers" au cinéma l'UGC Normandie à Paris, France, le 13 janvier 2018. © Borde-Coadic/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Maëva Coucke, Miss France 2018 - Avant-première du film "Pentagon Papers" au cinéma l'UGC Normandie à Paris, France, le 13 janvier 2018. © Borde-Coadic/Bestimage
Fâchée avec son père gendarme, notre Miss Maëva Coucke n'a pas pu s'empêcher de penser à lui devant le sacrifice du lieutenant-colonel Beltrame.

Si Maëva Coucke, Miss France 2018, nous parle régulièrement de sa maman, source de son engagement dans la lutte contre le cancer du sein et pour la prévention, la jeune femme de 23 ans a été très claire dès son élection concernant son père : elle ne lui parle plus depuis dix ans. De passage à Théoule pour le désormais traditionnel séjour d'intégration, en compagnie de précédentes Miss France, Maëva a répondu aux questions de Nice-Matin. Notre Miss s'est montrée touchée par la mort d'Arnaud Beltrame dans les attentats de Trèbes ; d'autant que ce père est gendarme, lui aussi.

Pendant quelques minutes, Miss France 2018 a oublié sa rancoeur envers son père pour rendre hommage aux valeurs qu'il lui a transmises. "Vous avez pensez à lui après les attentats de Trèbes ?", lui ont demandé nos confrères de Nice-Matin. "Oui, bien sûr, répond Maëva Coucke. J'ai pensé à mon père même si l'on ne se voit pas trop. J'ai toujours admiré ces gens-là qui sont souvent critiqués. Malheureusement, c'est uniquement lorsqu'il arrive un accident qu'ils sont glorifiés alors qu'on devrait leur dire merci toute l'année. Les militaires déployés dans la rue nous rassurent mais c'est un métier à haut risque. De mon père, j'ai conservé des valeurs, une discipline de vie, et quand j'étais petite je peux vous dire que ça filait droit." Sans doute le père de Maëva Coucke sera-t-il touché de lire les mots de sa fille.

Dans la foulée de son élection, en décembre 2017, la jeune femme ne faisait pas de mystère de leur longue brouille : "Mes parents ont divorcé quand j'avais 13 ans. Je n'ai plus aucun contact avec mon père", confiait-elle à Télé Star. Et d'ajouter le mois suivant dans Voici : "Je n'ai pas de contact avec lui. Il communique avec ma mère et ma grande soeur, mais ma soeur jumelle [Alizée, mannequin, NDLR] et moi sommes fâchées avec lui. Miss France ou pas, ça ne changera rien. Je suis très rancunière."

Arnaud Beltrame a donné sa vie pour sauver celle d'une otage à Trèbes. Le gendarme de 44 ans reçoit ce mercredi 28 mars 2018 un hommage national aux Invalides.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image