Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Money Drop, À prendre ou à laisser... : Vos jeux télé préférés sont-ils truqués ?

Les jeux télé offrent à TF1, France 2, France 3 ou encore D8 des audiences parmi les meilleures de leurs grilles... Pourtant, le schéma économique de l'émission type pousse-t-elle, au nom de la pérennité des formats, la production à bidouiller les jeux ? VSD a enquêté... Révélations.

Un ordinateur pas tout à fait innocent dans À prendre ou à laisser ?

Chaque soir, Julien Courbet prend les commandes de À prendre ou à laisser. Un ordinateur choisi "au hasard", nous assure-t-on, un candidat parmi ceux présents en plateau qui aura le privilège d'ouvrir sa boîte contenant de 1 centime à 100 000 euros.

Par la force des choses, le budget quotidien d'une émission ne permet par à une chaîne comme D8 de signer quotidiennement un chèque de 25 000, 50 000, voire 100 000 euros. De fait, l'ordinateur n'est pas totalement impartial et répondrait, selon toute logique, uniquement aux ordres de la production, qui connaît le contenu des boîtes. Ceci permettrait de faire gagner de faibles sommes assez régulièrement de façon à assurer l'équilibre financier et d'offrir ponctuellement les sommes qui donnent leur prestige à l'émission. "Car si le producteur dépasse le budget, il en est de sa poche", nous apprend VSD.

Ainsi, si le budget moyen des dotations est, par exemple, de 10 000 euros par émission, il faudra une quinzaine d'émissions avec un gain très en-deçà de cette moyenne pour pouvoir, par la suite, faire tomber la boîte à 100 000 euros...

Des candidats "moyens" dans les jeux de culture générale

Pour garantir à TF1 de ne pas dépasser ce fameux budget moyen de dotations, les castings sont réalisés avec minutie. Pas besoin d'être bon, il suffit d'être moyen. "Les trop bons, qu'ils aillent faire Questions pour un champion", assure avoir entendu dans les couloirs des castings de Money Drop le journaliste de VSD.

"Pendant les castings, les candidats sont profilés, entendez qu'on sait à peu près tout d'eux, leurs points forts, leurs points faibles, les événements capables de faire monter leur stress, etc. Bref, il n'y a plus qu'à (...) choisir les bonnes questions, les mettre dans l'ordre de la partie et laisser faire", poursuit l'hebdomadaire d'information, qui assure qu'avec ces nombreuses informations récoltées sur les castings du jeu de Laurence Boccolini, la production a tout le loisir de faire gagner un candidat ou d'en faire perdre un autre.

Continuerez-vous à regarder vos jeux préférés de la même façon ?

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

La candidate Véronique débarque dans "N'oubliez pas les paroles", lundi 22 juin 2020 - France 2
Nagui déclare toute son amitié à Florent Pagny dans "N'oubliez pas les paroles" (France 2) vendredi 17 juillet 2020.
Nagui gêné dans "N'oubliez pas les paroles", le 18 mai 2020, sur France 2
Claire et Sébastien de "L'amour est dans le pré" en interview confinement pour "Purepeople"
Guillaume Genton revient sur l'histoire du sexe tordu de Christian Quesada dans "Touche pas à mon poste" (C8) (septembre 2020).
Benjamin Castaldi évoque son fils Gabriel, né fin août 2020, sur le plateau de "Touche pas à mon poste" (C8) lors de la rentrée de fin août/début septembre 2020.
Jean-Pascal Lacoste, Francesca Antoniotti et Sofiane règlent leurs comptes dans Touche pas à mon poste - C8
Michel Hazanavicius, invité dans l'émission "Je t'aime etc" sur France 2. Le 17 juin 2020.
Milann fait ses premiers pas, vidéo Instagram du 2 septembre 2020
Laurent Ruquier anime pour la dernière fois "On n'est pas couché" - Samedi 4 juillet 2020, France 2
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel