Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort d'Éric Raoult à 65 ans : son épouse "sous le choc", dénonce ceux qui l'ont "trahi"

18 photos
Voir 18 photos
Vendredi 16 avril 2021, Éric Raoult est décédé à l'âge de 65 ans. Dans les colonnes du "Parisien", son épouse exprime sa tristesse et sa colère face à ceux qui auraient failli à soutenir son mari dans des périodes difficiles de sa carrière.

Éric Raoult, ancien ministre sous Jacques Chirac, est décédé à l'âge de 65 ans. Sa mort à l'hôpital de Saint-Denis a été annoncée vendredi 17 avril 2021 par sa veuve à l'AFP. Touché par des ennuis de santé, celui qui avait échoué aux dernières municipales semble être décédé de problèmes cardiaques. "Je suis sous le choc. C'est une immense tristesse, a regretté son épouse Corinne auprès du Parisien. Je perds l'homme de ma vie, un très grand humaniste, un homme de droit et de valeur."

Pour la femme d'Éric Raoult, c'est sa mise de côté par les Républicains - après une affaire d'harcèlement sexuel et de gestion frauduleuse des comptes de la marie du Raincy, dont il a été évincé après vingt ans de services - qui lui aurait fait perdre pied. "Son état s'est aggravé subitement ce matin. Il n'est pas mort du Covid, mais de ses soucis de santé. Son coeur a lâché, d'épuisement. Il est mort d'avoir été trahi, d'avoir été mis de côté par tous ceux qu'il avait mis en selle, puis qui ne l'ont pas aidé. J'ai été la seule derrière lui", a déploré son épouse.

Un parcours semé d'embûches

Cet ancien ministre, député et maire n'a pas vécu une carrière toujours tranquille. Accusé d'être "un petit dictateur", il avait dû, à la veille des municipales en 2014, affronter la démission de plusieurs membres du Conseil municipal qui contestaient sa gestion personnelle de la commune. Quelques jours auparavant, il avait été accusé de harcèlement sexuel et moral par une ancienne employée communale qui l'accusait de lui avoir envoyé plusieurs milliers de textos contenant des "avances sexuelles explicites". Une épreuve qui occasionnera une tentative de suicide...
Connu pour ses déclarations "cash" voire vulgaires, Éric Raoult avait cependant construit de solides amitiés en politique, notamment grâce à sa personnalité. Ami de Nicolas Sarkozy, Éric Ciotti, Patrick Balkany et tant d'autres, il était l'un des députés représentant une "droite dure". Son parcours politique a notamment été marqué par ses décisions excessives lors des émeutes de 2005, imposant un couvre-feu aux mineurs de sa commune. Rétablissement de la peine mort, interdiction du voile intégral, construction de la barrière entre Israël et Palestine, soutien du dictateur Zine el-Abidine Ben Ali qu'il qualifiait de "progressiste"... Ses propositions n'ont pas toujours été bien accueillies.

Éric Raoult avait également connu des déboires judiciaires, notamment un procès pour violences conjugales à l'encontre de son épouse Corinne, comme le mentionne l'AFP, mais également pour une affaire de harcèlement sexuel.

Rapidement après la mort d'Éric Raoult, de nombreux confrères lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux, certains soulignant un homme qui n'a "jamais renié ses convictions".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image