Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Ludovic Chancel, sa fiancée en colère : "Il ne voulait pas me quitter"

Mort de Ludovic Chancel, sa fiancée en colère : "Il ne voulait pas me quitter"
Sylvie Ortega Munos a répondu aux attaques de ses détracteurs.

Trois semaines après la mort soudaine de Ludovic Chancel, décédé dans la nuit du 7 au 8 juillet dans ce qui s'apparenterait à une surdose médicamenteuse, la compagne de l'homme de 42 ans, Sylvie Ortega Munos, s'est exprimée sur Facebook pour répondre vivement à ses détracteurs.

Celle qui partageait la vie du fils de Sheila depuis 2010 s'est ainsi offusquée des propos tenus cette semaine par un proche de Ludovic Chancel dans les pages du magazine Voici. Dans l'entretien qu'il a accordé, l'anonyme a affirmé que son ami n'était pas un homme heureux dans sa vie de couple et qu'il songeait à quitter Sylvie Ortega Munos. Selon l'entourage, cette dernière le "coupait du monde" et souhaitait contrôler ses relations. "Ce n'est absolument pas la grande histoire d'amour qu'elle est en train de raconter à tout bout de champ. (...) Et le mariage dont elle parle, prévu en 2018, il ne m'en avait jamais parlé. (...) Il voulait la quitter, mais il était totalement sous influence", a-t-on déclaré.

Des affirmations qui ont fait bondir de colère la principale intéressée. Alors que les tensions sont déjà palpables avec la famille de son compagnon disparu, notamment avec Sheila (il se dit que c'est la guerre entre les deux femmes), Sylvie Ortega Munos a tenu à se défendre. "Jusqu'à quand mon amour ils vont ns casser les couilles !!!!! Facile de parler maintenant que ludo n est plus la !!! On venait de s offrir les bracelets Cartier ... wow beau cadeau pour une rupture non ! À savoir ludo ne se confiait jamais et il ne voulait pas d amis seuls ses amis étaient Alban , Rosi Vorp Richard Leon Rgus Lucien Mamou Dit Papote Sabrina Fraty et ma soeur Nathalie Munoz !! La jalousie vous rend plus fous que les fous !!!! Une chose est sûre c est que le 5 juillet mon ange voulait pas me quitter (sic)", a-t-elle écrit vendredi 28 juillet.

Dans une seconde publication, Sylvie Ortega Munos a appuyé ses propos en diffusant de nombreuses photos où le couple apparaît complice. "Effectivement pour un couple qui se sépare ns étions plus que proche non qu en pensez vous ???? Et regardez comment ludo a l air malheureux et haha sous mon emprise et lisez tous ses mots d amours ... je pense qu ils me sont bien destinés non ?? (...) Arrêtez que cela vs en déplaise je reste et resterai à jamais sa femme , la femme de sa vie (sic)", a-t-elle ajouté.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image