Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nabilla en prison, ''fragile psychologiquement'' : Tentative de suicide redoutée

20 photos
Lancer le diaporama
La voiture de police emmène Nabilla au tribunal de Nanterre, le 8 novembre 2014

Nabilla est-elle en danger ? Selon RTL, l'administration pénitentiaire craint pour l'intégrité physique et psychologique de la jeune femme de 22 ans. Placée en détention provisoire à la maison d'arrêt de Versailles (Yvelines), dans le quartier des femmes, après avoir été mise en examen pour tentative de meurtre et violences aggravées sur son compagnon, Thomas Vergara, Nabilla passait sa deuxième nuit, ce dimanche 9 novembre, derrière les barreaux.

Nabilla n'a pas de traitement privilégié du fait de sa notoriété. En revanche, elle a été placée à l'isolement, réservé aux prisonniers sensibles. Il n'y a aucun quartier VIP dans cette prison (ni dans aucune prison pour femmes, d'ailleurs...) et être à l'isolement, soit seule en cellule, c'est déjà un luxe ! Toujours selon nos confrères de RTL, "l'administration pénitentiaire craint qu'elle soit victime de rackets ou d'agressions de la part des autres détenues, près de soixante-dix". Des surveillants (tes) sont ainsi chargé(e)s de faire régulièrement des passages devant sa cellule, la direction, qui la juge "fragile psychologiquement", redoutant que la star d'Allô Nabilla fasse une tentative de suicide.

Nabilla continue d'assurer qu'elle n'a pas poignardé son compagnon. La jeune femme, qui a évoqué pour la première fois dans le bureau du juge d'instruction les pressions psychologiques exercées par son compagnon et les coups dont elle serait la victime, ainsi que sa "peur de mourir", a déclaré que Thomas Vergara se serait saisi d'un couteau et se serait blessé lui-même au cours de la bagarre, le 6 novembre. De son côté, interrogé après être sorti du service de réanimation, Thomas a quant à lui évoqué une aggression perpétrée par une bande de jeunes... Une version qui a depuis été mise à mal par des caméras de surveillance qui ont révélé que le couple est arrivé, séparé, mais sans encombre jusqu'à son appart'hôtel de Boulogne-Billancourt. Au courant des déclarations de Nabilla, Thomas Vergara – qui est sorti du service de réanimation le 8 novembre au matin – s'est ensuite muré dans le silence et a refusé de répondre davantage aux questions des enquêteurs.

Depuis, on a appris l'existence d'un précédent "accident". Une seconde mise en examen pour "violence volontaire aggravée sur concubin avec arme" a également été retenue contre Nabilla. Le 8 août dernier, Thomas avait en effet déjà été blessé au couteau, dans le dos, à Coudoux dans les Bouches-du-Rhône. Selon la version servie à l'époque aux pompiers et gendarmes, les services de police avaient conclu à un incident domestique. De son côté, l'avocat de Nabilla Benattia a pris la parole dimanche 9 novembre au matin sur l'antenne de BFMTV : "C'est une situation ubuesque qui fait que l'on lui reproche des faits pour lesquels il n'y aucun élément matériel. Elle vit sa mise en examen et sa détention provisoire comme une injustice." Toujours selon Me Martin Desrues, seules les empreintes de Thomas Vergara ont été retrouvées sur le couteau. Une information qui vient appuyer les déclarations sur procès verbal de Nabilla.

Sur Twitter, de nombreux fans de la jeune femme se sont mobilisés en lançant le hashtag #FreeNabilla, pour demander la libération de la belle. Critiqué par certains, il a néanmoins été utilisé plus de 67 900 fois en 24 heures, selon les estimations de Topsy, comme le rappelle le site de L'Express.

Un site Internet intitulé FreeNabilla a même ouvert ses portes depuis quelques heures.

Le site FreeNabilla organise la mobilisation pour demander la libération de Nabilla.
Le site FreeNabilla organise la mobilisation pour demander la libération de Nabilla.

Ce site propose d'organiser une mobilisation pour demander la libération de la star de télé-réalité révélée dans Les Anges de la télé-réalité 5. On peut aussi y trouver des T-shirts avec le logo FreeNabilla, pour 35 euros.

Côté réactions, alors qu'Ayem est venue apporter son soutien à son ancienne amie, la soeur de Thomas Vergara, elle, n'a pas hésité à exprimer sa colère sur Twitter. Dès vendredi, Virgi­nie a tweeté sur son compte tout le mal qu'elle pensait de Nabilla.

Dans les colonnes du journal Le Parisien, un organisateur de tournées, qui a fait l'intermédiaire entre Nabilla et Thomas d'un côté et les directeurs de boîtes de nuit de l'autre, se souvient d'eux comme d'un couple très tumultueux. Il a confié : "Nabilla avait besoin de Thomas pour se sécuriser, et lui a besoin d'elle pour exister. Ils s'étaient séparés un temps et lorsque Thomas avait essayé de se produire en boîte de nuit sans elle, avec d'autres candidats de télé-réalité, cela n'avait rien donné. Concernant leur relation amoureuse, ils se comportaient comme deux ados, en se chamaillant non-stop. Si Thomas regardait un peu trop une fille, Nabilla le remettait en place. Et cela s'envenimait facilement. De temps en temps, l'un faisait mine de lever la main sur l'autre."

Aujourd'hui, que risque Nabilla ? Mise en examen pour tenta­tive d'ho­mi­cide volon­taire et violences volon­taires aggra­vées sur concu­bin, elle reste présu­mée inno­cente jusqu'à son juge­ment. Elle risque cepen­dant jusqu'à trente ans de prison selon RTL, puisque le Code pénal ne diffé­ren­cie pas le meurtre de la tenta­tive de meurtre.

Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel