Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nabilla face à la justice : Ayem, l'air grave, lui apporte son soutien

27 photos
Lancer le diaporama
Nabilla et Thomas, une love story qui tourne mal...

On les pensait plus ou moins brouillées, c'est pourtant bel et bien Ayem Nour qui a été aperçue samedi 8 novembre alors qu'elle venait apporter quelques vêtements à Nabilla, alors entendue au siège de la police judiciaire de Nanterre suite au coup de couteau reçu par Thomas dans le thorax dans la nuit de jeudi à vendredi.

A son arrivée sur les lieux, Ayem, l'air inquiet et les yeux cachés derrière ses lunettes de soleil, a été accueillie par des photographes et quelques fans de la chroniqueuse de Touche pas à mon poste révélée par la 5e édition des Anges de la télé-réalité sur NRJ 12. Bien évidemment la présentatrice de June TV n'a pas pu croiser la route de son ancienne meilleure amie lors de cette venue, mais nul doute que l'attention d'Ayem a dû toucher Nabilla. Interrogée à cette occasion par des journalistes amassés devant le siège, la sublime brune s'est refusée à faire tout commentaire sur son amie.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, Nabilla est écrouée dans une prison pour femmes de la région parisienne - i>télé révèle que c'est la petite prison de Versailles qui "héberge" la jeune femme en cellule individuelle - depuis quelques heures, suite à la décision d'un juge des libertés et de la détention qui n'a visiblement pas été convaincu par ses explications. La star de télé-réalité de 22 ans a été mise en examen pour tentative de meurtre sur son compagnon et pour "violence volontaire aggravée sur concubin avec arme" dans une affaire précédente, datant du 8 août 2014. Son avocat, Me Desrues, a cependant indiqué ce dimanche matin à BFM TV : "C'est une situation ubuesque qui fait que l'on lui reproche des faits pour lesquels il n'y aucun élément matériel. Elle vit sa mise en examen et sa détention provisoire comme une injustice".

Pour l'heure, la défense de Nabilla - celle inscrite sur son procès verbal - consiste à dire que Thomas s'est blessé tout seul, lors d'une dispute, après avoir consommé de la cocaïne. De son côté, interrogé après être sorti du service de réanimation, Thomas a quant à lui évoqué une aggression perpétrée par une bande de jeunes... Une version qui a depuis été mise à mal par des caméras de surveillance qui ont révélé que le couple est arrivé, séparé, mais sans encombre jusqu'à leur appart'hôtel de Boulogne-Billancourt. Depuis, au courant des déclarations de Nabilla, Thomas s'est muré dans le silence et a refusé de répondre plus avant aux questions des enquêteurs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel