Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Nabilla et sa marque de beauté accusées d'arnaque : vidéo accablante

Nabilla et sa marque de beauté accusées d'arnaque : vidéo accablante
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
Nouveau coup dur pour Nabilla. Ces derniers jours, une nail artiste française fait grand bruit sur les réseaux sociaux en accusant la star et ses équipes de l'avoir arnaquée. A travers une vidéo TikTok, la jeune femme explique en détails sa mésaventure.

Les problèmes s'accumulent pour Nabilla. Alors qu'elle vient de vivre le grand bonheur d'accueillir son deuxième enfant, Leyann, la brunette de 30 ans fait face à de terribles accusations. Il y a d'abord eu un clash avec le directeur d'une agence immobilière qui était en charge de leur trouver un logement à Paris et désormais, c'est une nail artiste qui prend la parole pour l'attaquer.

En effet, cette technicienne des ongles appelée Maurine a attiré l'attention du styliste de la star il y a plusieurs mois, et s'est vue offrir une collaboration pour la nouvelle collection de la marque Nabilla Beauty. Mais tout ne se serait pas passé comme prévu et, à travers une vidéo TikTok, la jeune Maurine assure aujourd'hui qu'elle a été arnaquée. "En octobre dernier, donc en 2021, le styliste de Nabilla Benattia m'a contactée pour faire une collaboration. Bien évidemment, j'étais flattée qu'on remarque mon travail, j'ai donc accepté et on m'a demandé de lui faire une prestation pour une collection qu'elle allait sortir en 2022. Le thème c'était 'Angel'. Il m'a dit ensuite de lui envoyer mon set, il m'a envoyé l'adresse, et j'ai donc expédié les ongles à Dubaï, en DHL car il lui fallait rapidement. J'ai payé 100 euros de DHL. Donc, le packaging, les ongles et l'envoi me sont revenus à 150 euros en tout", a-t-elle expliqué.

J'étais dégoûtée

Maurine a plus tard eu la confirmation que les ongles avaient bien été réceptionnés et attendait alors impatiemment la sortie de la collection pour voir le résultat. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'au mois de mars dernier, elle a découvert que Nabilla avait finalement opté pour "des ongles rouges avec une repousse d'au moins quatre semaines". "Quand j'ai vu le post pour présenter la collection, j'étais dégoûtée. J'ai donc renvoyé un message pour demander s'il y aurait des clichés avec mes ongles. Et là, il me dit qu'ils n'ont pas eu le temps de faire le shooting avec, mais qu'ils essaieront de refaire des photos et de m'identifier au mieux. C'est de la grosse blague", a-t-elle regretté. Maurine précise qu'elle n'a jamais eu de contact direct avec Nabilla mais cela ne l'empêche pas de "mettre tout le monde dans le lot".

"C'est juste pitoyable en fait. Clairement, vous prenez les gens pour des cons. Il y en a pour qui 150 euros c'est énorme ! Laissez les petites entreprises travailler et s'en sortir sans venir les faire chier", leur a-t-elle adressé. Et de s'en vouloir également à elle-même : "Je ne peux m'en prendre qu'à moi-même au final car je ne savais pas qu'il fallait faire un contrat. Ca me servira de leçon".

Ni Nabilla ni sa marque Nabilla Beauty n'ont réagi à ces accusations.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image