Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nadège Lacroix, Astrid Nelsia nues: le nouveau business des stars de téléréalité

Lors d'une interview accordée à Sam Zirah, Nathalie Andreani a évoqué son business juteux sur la Toile, pour lequel elle accepte de se dévêtir. Une activité professionnelle qui commence à intéresser d'autres candidates de télé-réalité...

Révélée au grand public en 2014 au moment de sa participation dans Secret Story, Nathalie Andreani s'est par la suite imposée comme la "femme fatale" de la télé-réalité. D'une part en raison de son penchant pour les hommes plus jeunes et d'autre part pour son côté très sexy. Sur ce dernier point, la belle brune de 49 ans a réussi à en faire un business qui lui rapporte gros !

En effet, Nathalie accepte depuis un moment maintenant de vendre des photos et vidéos d'elle dénudée sur des plateformes dédiées, à savoir OnlyFans et Mym. Des réseaux sociaux qui permettent également aux fans (moyennant un abonnement d'environ 20 euros) d'entrer en contact avec ceux et celles qu'ils suivent, de leur demander des médias privés et c'est le "modèle" qui fixe le prix. "Une photo peut être vendue entre 20 et 100 euros, tandis qu'une vidéo peut aller de 20 à 200 euros", confiait-elle à Purepeople.com en janvier dernier.

3 ou 4 filles de télé-réalité ont rejoint le groupe

Une activité professionnelle juteuse qui pourrait bien avoir donné envie à d'autres candidates de télé-réalité d'emboîter le pas de Nathalie. Lors d'une interview accordée à Sam Zirah, l'ex de Vivian explique avoir désormais des concurrentes de taille pour jouer les "escorts virtuelles". "J'étais la seule jusqu'à présent et j'ai entendu dire qu'il y avait 3-4 filles de télé-réalité qui avaient rejoint le groupe. Il y a Nadège Lacroix qui s'y est mise, Astrid, Camille Froment..." Et il est vrai que, lorsqu'on se balade sur les comptes Instagram de ces dernières, un lien direct vers les plateformes est accessible. "Il y a même Clara Morgane !", ajoute Nathalie. Et de préciser : "Après, tu fais ce que tu veux. Il y en a qui donnent des conseils, d'autres des photos sexy... Chacun choisit son business."

Mais Nathalie voit maintenant plus grand et espère pouvoir bientôt ne plus travailler que pour son compte. Pour Purepeople.com, elle révélait d'ailleurs avoir monté sa propre plateforme. "Quand les gens viendront, ils seront là pour moi, ils n'auront pas le choix entre plusieurs 'modèles'." Un projet qui a été mis en suspens en raison du coronavirus, mais Nathalie l'assure, "le site est prêt",Dresscode by Nathalie. Via sa société, la sulfureuse quadra pourra alors entreprendre de former son équipe. "Je ne vais pas faire ça toute ma vie non plus, donc pourquoi pas former quelques filles qui ont envie de le faire par la suite." Elle a même déjà sa petite idée sur le type de filles qu'elle aimerait recruter : "Pour le moment, je n'ai contacté personne parce que je vais d'abord lancer le site, mais j'avais vraiment pensé à Astrid. Je ne la connais pas du tout, mais je pensais qu'elle avait le profil, elle est très sexy, elle serait bien."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image