Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Anelka et sa femme Barbara évoquent leur rencontre : "On était jeunes"

Nicolas Anleka et sa femme Barbara - Collection hommes Ungaro printemps-été 2008 au musée de l'Homme, à Paris, le 26 juin 2007. RACHID BELLAK / BESTIMAGE
15 photos
Lancer le diaporama
Nicolas Anleka et sa femme Barbara - Collection hommes Ungaro printemps-été 2008 au musée de l'Homme, à Paris, le 26 juin 2007. RACHID BELLAK / BESTIMAGE
Nicolas Anelka a toujours été catalogué comme un "bad boy" du football français. Netflix lui a donné l'occasion de livrer sa version de sa carrière, composée de nombreuses affaires et autant d'accrochages, avec la réalisation du documentaire "Anelka, l'incompris". Sa femme Barbara y témoigne et le couple y fait des confidences sur son histoire d'amour.

Nicolas Anelka ne voyait pas l'intérêt d'officialiser sa retraite, c'est pourquoi il l'a prise en toute discrétion, sans grande annonce. Sa carrière, aussi incroyable que décriée, s'est arrêtée en 2015 en Inde, avec le club de Mumbai City. Il aurait pu continuer le football encore quelques années, mais ce n'était plus sa volonté et encore moins sa priorité. "J'ai eu l'opportunité de continuer à jouer, mais repartir encore loin de la famille... Je suis arrivé à un moment où je me suis dit : 'Je suis bien comme ça'. La vie est belle, ma famille est là, mes enfants sont là, j'ai envie de les voir grandir", confie l'ancien international français de 41 ans dans le documentaire Anelka, l'incompris, disponible depuis le 4 août 2020 sur Netflix. Cette très belle réalisation de Franck Nataf (ancien de L'Equipe) était particulièrement attendue, l'Incompris prenant rarement la parole, mais toujours avec fracas.

C'est depuis Dubaï, où il est installé avec sa femme Barbara et leurs trois enfants, Kaïs, Kahil, et Lina, la petite dernière, que l'ancien joueur du PSG, d'Arsenal, du Real Madrid, de Liverpool ou encore de Manchester City s'est confié. "Nico l'a toujours dit : 'Le jour où je m'arrêterai de jouer, j'aimerais aller vivre à Dubaï, parce que je m'y sens bien, y a du soleil, les gens sont cool'", explique Barbara Anelka dans le documentaire.

Mariée depuis 2007 à celui qui n'"arrive pas à faire genre" avec ses émotions, tandis qu'elle sait "taper un sourire" même si elle triste, l'ancienne chorégraphe belge se confie sur le début de leur histoire d'amour. "Je l'ai rencontré assez jeune. Lui avait 19 ans, moi je suis plus âgée que lui, j'en avais 21. On était jeunes. Il était en plein dans son football et moi en plein dans ma danse. C'est le moment où il y a eu le gros transfert Arsenal-Madrid, je ne comprenais pas trop ce qui se passait. J'arrivais chez lui pour le voir, y avait plein de journalistes...", se souvient-elle. "Aujourd'hui, ça fait plus de dix ans qu'on est ensemble. C'est important d'être complice et d'être pote avec sa femme, si tu veux vivre pratiquement toute une vie avec elle. Si t'as pas déjà ce lien d'amitié déjà et d'amour, tu peux pas. C'est la base du couple", confie de son côté Nicolas Anelka.

Leur dire 'Je t'aime', c'est un kif

Avoir trois enfants a changé le footballeur, l'a fait grandir et l'a assagi. Ses deux fils aimeraient percer dans l'univers du ballon rond, mais leur papa les met en garde contre les dangers de ce monde parfois très cruel. Il ne les ménage pas. L'émotion est forcément au rendez-vous lorsque celui qui a toujours eu l'image d'un homme froid parle de ses enfants : "Là on avance, on grandit, on a une famille, une vie de famille et les enfants qui grandissent... On a mûri. Les enfants c'est quelque chose de spécial. Tu ne vis plus ta vie pour toi mais pour eux. De leur dire 'Je t'aime' tous les jours, c'est un kif, parce que je n'ai pas envie qu'ils oublient ça. J'ai envie qu'ils puissent le dire aussi Je t'aime quand ils seront grands."

Nicolas Anelka a souffert de ne pas avoir eu ce genre de déclarations de la part de ses parents : "On a beaucoup de mal à se dire "Je t'aime"... Je le pense mais c'est dur de le sortir. C'est compliqué. C'est un manque peut-être depuis tout petit et justement, par rapport à ça, j'avais envie de faire différemment. J'avais envie de montrer à mes enfants ce que je ressens, ce que je pense, pour que eux aussi n'est pas la honte ou le frein de me le dire. (...). Quand tu dis à ton enfant que tu l'aimes et qu'il te répond : 'Moi aussi', y a pas plus beau que ça."

Certes, ce documentaire manque parfois de contre-poids et occulte certaines phases, avec moins de succès, de l'ancien footballeur devenu entraîneur. Les images n'en demeurent pas moins d'une grande qualité et jamais Nicolas et Barbara Anelka ne s'étaient autant dévoilés dans leur intimité.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel