Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Canteloup en remet une couche et déclare la guerre à Elkabbach ?

2 photos
Lancer le diaporama

Comme on pouvait le prévoir, Nicolas Canteloup a rebondi ce matin, mercredi 7 septembre, sur "l'affaire Elkabbach" dans Sa revue de presque sur Europe 1. Rappelons les faits : la veille, l'humoriste avait évoqué une énième fois la Mamounia, un palace de Marrakech où Jean-Pierre Elkabbach, ancien directeur de la radio et aujourd'hui journaliste, a ses habitudes. Lassé de ces attaques répétées, Elkabbach avait interrompu la chronique de Nicolas Canteloup, conseillant à ce dernier de faire "attention à l'anosognosie" (maladie dont souffre l'ancien Président Chirac) et surtout d'évoluer.

Aujourd'hui, comme le racontent nos confrères de PureMédias.com, Nicolas Canteloup, profitant de l'absence de Jean-Pierre Elkabbach souffrant d'une extinction de voix, en a littéralement remis une couche et a ainsi déclaré en imitant la voix de l'intervieweur : "Je suis aphone, je suis parti hier à Marrakech, aujourd'hui aphone ! J'ai buzzé toute la journée, ça faisait tellement longtemps que j'avais envie de buzzer. Bruno Toussaint, tu peux me dire merci de faire exister ta matinale dans les médias pour djeuns." Notons donc au passage que Nicolas Canteloup, qui s'apprête à rejoindre TF1 pour co-animer une pastille humoristique journalière aux côtés de Nikos Aliagas, n'a pas hésité à rappeler la récente erreur de prénom faite par Jean-Pierre Elkabbach concernant le nouveau présentateur de la Matinale de Bruce Toussaint.

Mais ce n'était pour l'humoriste, qui s'attaque souvent à ses collègues, qu'un échauffement. Il a ensuite poursuivi et a pris cette fois-ci la voix de Ségolène Royal, qui pourrait nommer "Jean-Pierre Elkabbach ambassadeur de France au Maroc !" Il a ensuite ajouté : "J'ai d'ailleurs entendu un certain Jean-Pierre qui a tenu à participer au débat mais c'est mon idée de s'inviter partout où on ne m'attend pas !"

L'affaire s'arrêtera-t-elle là ou Jean-Pierre Elkabbach taclera-t-il en retour son confrère ? Entre les deux hommes, la guerre semble déclarée... Ou sommes nous-nous dans le deuxième degré ? A suivre !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image