Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Canteloup: Entre carton d'audience et déception pour son arrivée sur TF1

5 photos
Lancer le diaporama
Lundi soir, Nicolas Canteloup et Nikos Aliagas faisaient leur grande première sur TF1 avec Après le 20H, c'est Canteloup. Le premier épisode du programme court tant attendu a visiblement séduit le public. Une surprise ? Pas vraiment : depuis des semaines, ce nouveau rendez-vous est annoncé à grand renfort de bandes annonces sur la chaîne et de reportages étant consacrés à l'imitateur (on pense par exemple à 50 Minutes Inside cette semaine). En plus de ça, l'humoriste était l'invité du JT de Laurence Ferrari, quelques minutes auparavant, de quoi assurer la jonction entre la fin du journal et le début de son émission. Réussite incontestable en bout de chaîne : 9,2 millions de téléspectateurs étaient branchés devant leur petit écran pour ce lancement. Malheureusement, il s'agit là de la seule chose dont TF1 peut se féliciter...

Chez PurePeople, nous étions tous branchés sur la première chaîne au moment de l'émission et nous sommes unanimes : Nicolas Canteloup s'est reposé sur ses acquis, des imitations vues et revues de Ségolène Royal et François Hollande, avec des textes dans la basse moyenne de ce qu'il nous propose habituellement. Où est l'impertinence ? Où est la transgression ? Où est la subversivité ? Ce programme qui se veut humoristique a eu du mal à nous chiper un sourire. On le sait bien, Nicolas Canteloup l'a prouvé par le passé : il est capable de mieux faire. Laissons-lui le temps de s'installer et de faire ses preuves.

Le Parisien, dans son édition de ce mardi 11 octobre, a d'ailleurs recueilli l'avis d'un panel de lecteurs qui font, malgré tout, le même constat que nous : "Pour une première, ce n'était pas hilarant" souligne Stéphanie, 39 ans. "Je crains qu'il ne se répète après sa séquence d'humour du matin sur Europe 1", ajoute Sophie 58 ans.

Soulignons ensuite que l'horaire de diffusion, 20h35, pourrait se révéler être une véritable erreur stratégique de la part de TF1. A cette heure-ci, les prime time des chaînes publiques débutent. En d'autres termes, un téléspectateur qui est branché sur TF1 pour voir Après le 20H, c'est Canteloup manque le début du programme qu'il comptait peut-être voir sur France 2 ou France 3... Et ça, c'est peut-être dissuasif sur le long terme ! Alors, au final, pourquoi pas rebaptiser l'émission Avant le 20H, c'est Canteloup et le déplacer en préambule de la Grand Messe du 20 Heures ? Une idée à laquelle TF1 songera forcément si les audiences venaient à décliner, au-delà du simple phénomène de curiosité constaté hier soir.

Notons enfin le plateau qui n'est pas sans rappeler celui du Petit Journal de Yann Barthès, vraie réussite en matière d'info détournée, au même titre que le globe qui tourne en bas à gauche de l'écran, également emprunté au célèbre rendez-vous quotidien de Canal+.

Le principal étant tout de même que vous vous fassiez votre propre avis, car tous les goûts sont dans la nature, découvrez l'émission d'hier dans notre player vidéo dès maintenant !

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image