Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicole Scherzinger évoque ses huit années de boulimie : ''Je me détestais''

13 photos
Lancer le diaporama

"J'étais dans un groupe et je ne me suis jamais sentie aussi seule." La voix tremblante, au bord des larmes, Nicole Scherzinger évoque dans l'émission Behind The Music de Vh1 ses années sombres. Alors au sommet de sa carrière avec les Pussycat Dolls, la chanteuse de 34 ans, terriblement mal dans sa peau à l'époque, cherche à s'autodétruire. Boulimique, elle s'isole sous les yeux de ses proches, impuissants...

Pour le public, pourtant, Nicole Scherzinger est un fantasme : ravissante brune à la peau mate et à la plastique de rêve, elle émoustille la gent masculine par ses mouvement de bassin. Mais la chanteuse ne voit que ses défauts et ne supporte pas son corps. Ce mal-être, Robin Antin, fondatrice des Pussycat Dolls, et ses consoeurs, l'avaient décelé pendant un shooting en 2003.

"J'étais effrayée. Je n'étais pas à l'aise dans avec mon corps", déclare Nicole Scherzinger, qui entamait alors sa longue descente aux enfers. L'actuelle petite amie de Lewis Hamilton, que nous avons récemment surprise en plein flirt avec Chris Brown, se nuit à elle-même : "Je n'ai jamais touché à la drogue mais, j'étais accro au fait de me faire du mal. Quand je quittais la scène, j'étais sur un nuage, puis une fois seule dans ma loge, je faisais ces trucs..."

Ses maux ne se limitent pas à la boulimie. Nicole Scherzinger s'automutile devant son entourage, incapable d'agir. "Nous le savions tous", déclare son ex-collègue Ashley Roberts. Et Katie Morris, meilleure amie de Nicole Scherzinger, d'ajouter : "C'est le genre de maladie qui fait des ravages, sur vos dents, vos cheveux, votre peau. C'était vraiment comme de voir quelqu'un que vous aimez se détruire sous vos yeux."

Nicole Scherzinger conclut elle-même par une phrase courte et sans équivoque : "Je me détestais. J'étais dégoûtée par moi-même." Aujourd'hui, tout semble rentré dans l'ordre. Jurée pour la version britannique de X Factor, c'est avec le sourire qu'elle quittait les studios de la chaîne ITV à l'issue de l'interview.

I.N.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel