Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Olivier Duhamel : Le frère de Camille Kouchner confirme les faits aux enquêteurs

Olivier Duhamel : Le frère de Camille Kouchner confirme les faits aux enquêteurs
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Portrait d'Olivier Duhamel.
16 photos
Lancer le diaporama
Portrait d'Olivier Duhamel.
|
L'enquête du parquet de Paris sur les agissements présumés d'Olivier Duhamel se poursuit. Tandis que le succès du livre révélation de Camille Kouchner se poursuit en librairie, les enquêteurs tentent de faire la lumière sur les accusations d'inceste qui visent le politologue.

Le frère jumeau de Camille Kouchner, qui selon cette dernière a été agressé sexuellement à l'adolescence par leur beau-père, le politologue Olivier Duhamel, a été entendu jeudi par les enquêteurs, a rapporté l'AFP le 21 janvier 2021. Celui qui est surnommé "Victor" par Camille Kouchner dans le livre La Familia grande (Ed. Seuil) a été entendu par la Brigade de protection des mineurs (BPM) dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet de Paris le 5 janvier pour "viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans".

L'enquête vise à vérifier si les faits, qui datent des années 80, sont prescrits depuis 2003. Dans un communiqué, le parquet de Paris a expliqué vouloir "faire la lumière" sur cette affaire et "identifier toute autre victime potentielle". La fille de l'ancien ministre Bernard Kouchner et de la professeure de droit Evelyne Pisier (morte en 2017), qui s'était remariée avec Olivier Duhamel, a pour sa part été interrogée par les policiers le 14 janvier dernier.

D'après les informations du Parisien, "Victor" a "confirmé aux enquêteurs les faits relatés dans La Familia grande" : "En fin d'audition ce jeudi, il a fait savoir qu'il envisageait désormais de déposer plainte contre le constitutionnaliste, ont rapporté nos confrères. En l'état actuel, l'enquête du parquet de Paris bute sur une très probable prescription des faits." Selon une source du journal, "les enquêteurs sont aussi confrontés à la réticence de plusieurs personnalités, potentiellement au courant des accusations, qui hésiteraient à témoigner pour ne pas apparaître publiquement."

Silence des proches... Grand bruit en librairie

Depuis le 7 janvier et la parution du livre de Camille Kouchner, juriste de 45 ans, ces accusations suscitent un vaste débat et de nombreux témoignages sur l'inceste, notamment sur les réseaux sociaux via le mot-dièse #Metooinceste. L'ouvrage est quant à lui un best-seller assuré. Après les révélations, Olivier Duhamel a démissionné de l'ensemble de ses fonctions : outre la présidence de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), qui chapeaute Sciences Po, l'influent politologue a aussi quitté celle du club d'influence Le Siècle, ou encore ses émissions sur LCI ou Europe 1.

Plusieurs personnes de l'entourage de M. Duhamel, accusées d'avoir été au courant des faits depuis plusieurs années, ont par ailleurs été éclaboussées par le scandale. Le préfet d'Ile-de-France Marc Guillaume, membre du conseil d'administration du "Siècle" et ex-secrétaire général du gouvernement, a quitté l'ensemble des fonctions dans lesquelles il a travaillé avec Olivier Duhamel. L'ancienne ministre Elisabeth Guigou a, elle, quitté la présidence de la Commission sur l'inceste et les violences sexuelles subies pendant l'enfance. La presse a par ailleurs révélé que le directeur de Science Po, Frédéric Mion, aurait été informé dès 2019 des accusations portées contre M. Duhamel, ce qui a provoqué des appels à sa démission.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image