Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Olivier Véran : Sa compagne Coralie Dubost le défend après un "coup de sang"

Olivier Véran : Sa compagne Coralie Dubost le défend après un "coup de sang"
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
14 photos
Lancer le diaporama
Olivier Veran, ministre des Solidarités et de la Santé, s'emporte contre des députés du groupe Les Républicains à l'Assemblée Nationale.
Les nouvelles restrictions du gouvernement contre la Covid-19 rencontrent une opposition farouche. Olivier Véran y a réagi mardi 3 novembre 2020 à l'Assemblée. Révolté par les messes basses d'un groupe de députés, le ministre de la Santé les a invités à quitter l'hémicycle. Sa compagne, Coralie Dubost, a réagi sur LCI.

Les nouvelles restrictions du gouvernement face à la deuxième vague de Covid-19 divisent, aussi bien à l'Assemblée qu'à l'extérieur ! Olivier Véran l'a constaté mardi 3 novembre 2020. Le Ministre des Solidarités et de la Santé s'est emporté contre un groupe de députés, qu'il a invité à quitter l'hémicycle.

C'est ça la réalité mesdames et messieurs les députés, si vous ne voulez pas l'entendre, sortez d'ici !

Mardi soir, l'Assemblée Nationale était le théâtre d'un nouveau débat sur le prolongement de l'état d'urgence sanitaire. Olivier Véran a pris la parole et raconté sa visite, le jour même, à l'hôpital de Corbeil-Essonne, dans le département de l'Essonne (91). Le ministre a rencontré des soignants, débordés par la Covid-19 mais toujours mobilisés. Plusieurs députés l'ont interrompu.

"Je suis rentré dans deux chambres dans ce service de réanimation. Dans la première chambre, il y avait un jeune homme de 28 ans, en coma, intubé, ventilé, avec pas moins de 10 pousse-seringues pour pouvoir à la fois l'alimenter et lui fournir les médicaments essentiels pour le maintenir en vie. Dans la deuxième chambre il y avait un homme en surpoids âgé de 35 ans. C'est ça la réalité mesdames et messieurs les députés, si vous ne voulez pas l'entendre sortez d'ici !, s'est alors emporté Olivier Véran, révolté par les messes basses des députés du groupe Les Républicains. C'est ça la réalité dans nos hôpitaux ! Vous êtes en train de débattre de sujets alors que nos soignants se battent pour sauver des vies de cette manière là dans nos hôpitaux."

Ce coup de gueule a été analysé par la sphère politique. Olivier Véran a notamment reçu le soutien de sa compagne, la députée Coralie Dubost (LREM), qui a justifié les propos du ministre sur LCI : "Ils [les députés LR, NDLR] ont voté en applaudissant des amendements Ménard et Le Pen. Enfin, quand même c'était du délire ! Donc ce coup de sang c'est en réaction évidemment à ce qui était en train de se passer."

Elle ajoute, sur Twitter : "La seule perte de sang-froid, c'est ce comportement incohérent et hors réalité."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image