Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pékin Express 5 : Regardez Sabine et Stéphanie se faire éliminer, la stratégie malsaine de Cécilia et les grosses tensions de la course !

Après l'Equateur, les équipes sont désormais au nombre de huit pour cette première escale au Chili. Christophe et Florian ont été éliminés la semaine dernière et ont donc échappé à ce nouveau périple lourd en stratégies, en coups bas... et en tensions !

Résumé de l'épisode

Le jeu commence à Humberstone, la ville fantôme, où les équipes doivent s'affronter pour avoir un privilège. Après avoir ramassé de lourds sacs d'engrais, chaque binôme doit retrouver une usine désaffectée. Le premier duo arrivé, Cécilia et Matthieu (couple sportif), décroche l'avantage en question : pour le départ de l'étape (ils doivent commencer par rejoindre la plage d'Iquique pour y découvrir les instructions de route et l'argent), Cécilia et Matthieu peuvent choisir l'ordre de départ des concurrents, avec un décalage de 10 minutes entre chaque départ. Évidemment, ils choisissent de partir en premier, quand le duo Sabine/Stéphanie part en dernier, avec donc 70 minutes de retard par rapport au couple sportif : une énorme pénalité dans cette course !

Tous les candidats arrivent sur la plage d'Iquique et partent pour Rio Grande (la dernière étape de cet épisode) en passant notamment par Calama. Tous sauf... Nicolas et Fabrice qui ne trouvent pas de voiture pour l'auto-stop et qui restent sur la plage : ambiance tendue chez les Belges et Nicolas évoque même un abandon (qui ne se concrétisera pas). Lorsque la balise sonne, certains candidats sont déjà dans le désert chilien et... aucun logement aux alentours ! Ils marchent donc sur plusieurs kilomètres pour trouver des maisons. Marcher ? Cela exaspère Anne-Marie qui préfère camper sur place quand son binôme Chloé voudrait dormir chez l'habitant : un désaccord qui pousse Chloé à soupirer "j'ai envie de lui mettre une gifle !". Nicolas et Fabrice, toujours à Iquique, ont bien du mal à trouver un logement et se font virer de partout... même d'une église !

Le lendemain, toutes les équipes se pressent pour accéder à l'épreuve d'immunité à Calama : pour y accéder, il faut passer par une douane... qui est en grève ! Toutes les équipes sont donc bloquées - même celles qui avaient de l'avance sauf le couple belge qui n'est pas sur place ! Les dernières parties, Sabine et Stéphanie, rattrapent donc les premiers Cécilia et Matthieu : les retrouvailles ne sont pas particulièrement festives entre les deux binômes... Dès que le barrage s'ouvre à la douane, les candidats se précipitent sur les voitures qui étaient jusque là bloquées et la course continue : Anne-Marie & Chloé et Frédéric & la coquine Jessica participent à l'épreuve, finalement remportée par le couple. Pendant ce temps, les autres s'efforcent de trouver un logement pour la nuit dans la ville : aller demander l'hospitalité aux locaux n'est pas la tasse de thé de Quyen mais Hoang en a marre de prendre la parole. Un petit désaccord et... Hop ! C'est le clash ! Nicolas et Fabrice les voient et tentent de réconcilier le frère Hoang et la soeur Quyen. Après une explication, ils finissent par trouver un toit. Tout comme le couple gay qui trouve refuge dans un salon de coiffure : pour remercier leur hôtesse, Nicolas sort ses ciseaux et entreprend de faire une coupe "à la Eva Longoria" à la patronne !

Le lendemain, c'est le dernier coup d'envoi avant de rejoindre Rio Grande, destination finale de cet épisode. Les candidats apprennent qu'un avantage sera à disposition du duo le plus rapide : le drapeau rouge. Pour ceux qui s'immergent dans Pékin Express, une petite présentation du drapeau rouge s'impose : le duo qui le possède peut flager (de l'anglais, flag - drapeau / à prononcer avec l'accent anglais, évidemment) n'importe quel concurrent, autant de fois qu'il le veut. Flager signifie, dans le jeu, obliger une équipe à s'arrêter pendant 15 minutes. Un retard terrible pour ceux qui le subissent ! Ce sont Cécilia et Matthieu qui décrochent ce drapeau et ils en abusent avec plaisir !
Au moment d'arriver à Rio Grande, Cécilia et Matthieu sont évidemment les premiers mais ils choisissent d'aider un peu le destin en décidant de l'ordre d'arrivée des autres candidats : alors que Nicolas & Fabrice et Solange & Hervé arrivent près du carré rouge (qui symbolise l'arrivée), Cécilia agite son drapeau ! A 5 mètres du carré rouge, voilà les deux équipes contraintes de s'arrêter pendant 15 minutes : une attitude stratégique qui vaut un "connasse" à Cécilia balancé par Nicolas ! Évidemment, Matthieu n'est pas très content et s'énerve : on comprend mieux pourquoi ils ont failli en venir aux mains ces deux-là ! Cécilia et Matthieu attendent que leurs amis arrivent (Anne-Marie & Chloé et Hoanq & Quyen) pour passer enfin la ligne d'arrivée.

Au final, Sabine et Stéphanie sont les dernières (cela s'est joué de peu avec les soeurs Yousra et Randa, toujours à cause de ce drapeau rouge) et sont éliminées quand Cécilia et Matthieu remportent l'amulette de 7000 euros.

Les moments forts

On a souri... du retournement de situation lorsque le dernier binôme (Sabine et Stéphanie) a réussi a rattrapé son retard. Elles se sont retrouvées à la douane avec Cécilia et Matthieu, qui leur avaient infligé cette pénalité de 70mn. Stéphanie aussi a d'ailleurs jubilé en interpellant le groupe d'un "J'ai rattrapé mon retard, Ducons !". C'est frais ! (voir vidéo)

On a été épaté... par la ressemblance déconcertante entre le Chili et la France. Si les paysages diffèrent, les comportements sont terriblement semblables puisqu'une grève (habitude très française) a perturbé le jeu ! (voir vidéo)

On a été étonné... de la patience de Fabrice, qui a supporté son compagnon qui voulait abandonner (voir vidéo).

On a été étonné (bis)... de l'esprit très stratégique de Cécilia et Matthieu, prêts à user et abuser de leur pouvoir que représentait le drapeau rouge. Au point d'établir leur classement idéal en arrêtant les équipes qui ne leur plaisaient pas.

On a apprécié... que la jeune Chloé se retienne finalement de donner une gifle à la senior Anne-Marie : une bagarre intergénérationnelle aurait fait mauvais genre dans une programme familial. Quoique... (voir vidéo)

On a été intéressé... par le doigté exceptionnel de Nicolas le coiffeur gay (et belge) qui a réussi à faire gémir une Chilienne grâce à un massage du cuir chevelu ! (voir vidéo)

Pékin Express battu par Louis la Brocante !

Pour ce nouvel épisode au Chili, Pékin Express a enregistré une très légère hausse passant de 2,9 millions (11,6 % de part de marché) la semaine dernière à 3 millions de téléspectateurs (12,2 % de PDM dont 17,7 % sur les ménagères) hier soir : M6 s'est ainsi placée quatrième des audiences. La chaîne s'est donc fait battre par Dr House (7,8 millions de téléspectateurs) sur TF1, par Michel Drucker (Au coeur de la gendarmerie, 3,5 millions de curieux pour 14 % de PDM) sur France 2 et même... par une rediffusion de Louis la Brocante (3,6 millions de téléspectateurs pour 13,8 % de PDM) sur France 3 ! Allez, encore un effort, Stéphane Rotenberg !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel