Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Philippe Croizon, amputé, doit prouver son handicap dans un train...

Philippe Croizon, amputé, doit prouver son handicap dans un train...
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Il a préféré prendre cela avec le sourire.

Philippe Croizon, figure médiatique notamment connue pour ses défis sportifs, est polyhandicapé et se déplace en fauteuil roulant. Visiblement, cela n'était pas assez suffisant pour le contrôleur SNCF qui a tenu à vérifier avec zèle qu'il avait bien une carte d'invalidité en contrôlant son billet de train.

Sur les réseaux sociaux, Philippe Croizon a partagé cette anecdote en publiant une photo de lui sur son fauteuil roulant, alors qu'il était à bord d'un train, samedi 23 septembre. "#handicap #toutestpossible dans le TER Rouen Paris le contrôleur me demande ma carte d'invalidité pour vérifier... quoi au juste? Et ce n'est pas une #blague‬", a-t-il ainsi écrit sur Facebook. Le site de France Bleu Normandie relate que le contrôle ne s'est alors pas passé sans encombre car cela a suscité l'indignation de différents voyageurs... "Moi je n'ai rien dit, mais les passagers se sont fâchés, ils ont dit "c'est n'importe quoi" !", raconte Philippe Croizon.

Sa publication, aussi visible sur Twitter, a entraîné des vagues de commentaires, certains lui reprochant de s'en prendre au contrôleur, tout en lui rappelant - ce qu'il a d'ailleurs admis - que c'était aussi pour vérifier la gratuité ou la réduction du billet de l'accompagnant qu'on lui a demandé de présenter sa carte d'invalidité. "Je voulais prendre les choses avec humour et ne pas en arriver à des insultes (...) Ce monsieur a peut-être eu une mauvaise journée, il est peut-être fatigué je n'en sais rien. Mais en général avec la SNCF, ça se passe super bien", a-t-il tenu à clarifier auprès de France Bleu Normandie.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image