Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Philippe Poutou : Quel avenir après la présidentielle ? Le candidat dévoile ses projets

Philippe Poutou : Quel avenir après la présidentielle ? Le candidat dévoile ses projets
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Il aura fallu attendre les derniers jours de la campagne, et l'obligation pour les chaînes de respecter le temps de parole des candidats, pour que Philippe Poutou soit enfin entendu. Invité de l'émission "Elysée 2022", le représentant du NPA a de nouveau fait le "buzz" après une charge contre Eric Zemmour mais a aussi évoqué son propre avenir.

Philippe Poutou le sait et le clame : il ne sera pas élu président de la République lors de l'élection présidentielle de 2022. Alors le candidat d'extrême gauche n'a rien à perdre et se lâche, fidèle à son franc-parler légendaire qui avait marqué la campagne de 2017, au point de faire peur cinq ans plus tard à Emmanuel Macron, qui refuserait de débattre avec lui... Dans Elysée 2022, le 5 avril sur France 2, il a notamment taclé son concurrent d'extrême droite Eric Zemmour, perturbant Léa Salamé qui a étouffé un lapsus. Il a aussi parlé de son propre avenir.

Avec 1 à 2% d'intentions de vote, Philippe Poutou sait que l'élection est pliée pour lui. Le candidat âgé de 55 ans ne va pas abandonner le combat politique et promet déjà d'être dans la rue en cas de victoire, notamment, de l'actuel chef de l'Etat qui a annoncé certaines réformes clivantes comme la retraite à 65 ans. "Après la présidentielle, je chercherai un travail, et je continuerai à construire le parti dont on a besoin pour combattre le capitalisme", a fait savoir le candidat du NPA. Lui-même n'a pas l'âge légal pour partir à la retraite actuellement.

Philippe Poutou est en effet au chômage depuis 2019 et son licenciement suite à la fermeture de l'usine Ford de Blanquefort dont il était salarié de longue date. Toutefois, il touche un petit salaire lié à son élection en 2020 comme conseiller municipal à Bordeaux (300 euros par mois) et comme conseiller métropolitain de Bordeaux Métropole (1000 euros par mois). On est loin, très loin, des 15 200 euros bruts mensuels gagnés par Emmanuel Macron comme président.

On comprend mieux aussi pourquoi Philippe Poutou est l'un des candidats dont le patrimoine est le plus faible - selon les déclarations faites à La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) - contrairement à sa concurrente du parti Les Républicains, Valérie Pécresse, la plus riche avec presque 10 millions d'euros de patrimoine...

Pour rappel, le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu le dimanche 10 avril.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image