Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre Ménès, sa femme Mélissa violemment insultée : elle réagit à la polémique

16 photos
Voir 16 photos
Pierre Ménès, sa femme Mélissa violemment insultée : elle réagit à la polémique
Pierre Ménès est en pleine tourmente depuis la diffusion du documentaire de Marie Portolano et les révélations de nos confrères "Les Jours". Le journaliste est insulté sur les réseaux sociaux et il n'est pas le seul.

Le nom Pierre Ménès est sur toutes les lèvres depuis la diffusion dimanche 21 mars du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis journaliste (Canal+). Marie Portolano y évoque le sexisme dans le milieu du journalisme sportif. Et une séquence coupée au montage et impliquant le journaliste de 57 ans n'est pas du tout passée auprès du public. Depuis, son épouse Mélissa et lui sont victimes de nombreux messages d'insultes.

Le 22 mars, la femme de Pierre Ménès a révélé qu'elle recevait des messages de haine. "Très bien, continuez à m'insulter, j'adore ! Les je sais tout, les juges de la place publique, les avocats et les penseurs du dimanche : restez bien derrière vos ordinateurs bande de décérébrés", a-t-elle écrit en story Instagram. Elle a ensuite dévoilé une capture d'écran d'un message qu'elle a reçu : "Espèce de s****e, tu as bloqué S9 Models parce qu'ils ont des dossiers sur toi et ton gros porc. On ne vous lâchera pas." Puis elle a précisé qu'elle en recevait plein d'autres dans le même genre, mais que cela lui passait au-dessus de la tête.

Pendant ce temps, Pierre Ménès s'exprimait dans Touche pas à mon poste, sur C8. "C'est horrible pour moi, c'est surtout horrible pour ma femme qui se fait insulter dans des proportions qui dépassent tout ce que l'on peut me reprocher probablement à juste titre dans ce documentaire et ses à côtés. Il y a une déferlante de haine, de menaces de mort. (...) Je ne l'ai peut-être pas volé", a-t-il tout d'abord confié. Il a ensuite fait par de ses "profonds regrets" concernant ses actes envers Marie Portolano, Isabelle Moreau ou Francesca Antoniotti. "Lorsque Marie m'assène cette histoire de jupe, je ne m'en rappelle plus. Les faits remontent au 28 août 2016. Ca a été ma dernière émission avant que je tombe malade et que je disparaisse des écrans pendant sept mois. Donc je pense que ce soir-là, je n'étais pas dans mon état normal", a-t-il notamment précisé. Et d'assurer qu'il avait le soutien de son épouse.

En 2016, Pierre Ménès avait soulevé la jupe de Marie Portolano hors antenne. Une histoire racontée dans le documentaire, quand les ex-collaborateurs se sont retrouvés, mais coupée au montage comme l'avait dévoilé Les Jours. Une séquence au cours de laquelle était évoqué le baiser forcé fait à Isabelle Moreau en 2011 aurait aussi été cutée. Puis, la vidéo du jour où le journaliste a embrassé par surprise Francesca Antoniotti a refait surface sur les réseaux sociaux. Un moment évoqué par la principale intéressée dans TPMP lundi soir.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image