Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre Ménès viré par un employeur et au plus mal : "Je suis au fond du trou"

12 photos
Voir 12 photos
Pierre Ménès, son baiser forcé à Isabelle Moreau : "Je le referais", des images inédites dévoilées
Le 25 mars, nos confrères des "Jours" ont dévoilé la fameuse séquence du documentaire de Marie Portolano au cours de laquelle Pierre Ménès revenait sur son baiser forcé à Isabelle Moreau. Des images relayées dans "Quotidien" et qui devraient une fois de plus faire du bruit.

Depuis la diffusion du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis journaliste de Marie Portolano, Pierre Ménès est dans la tourmente. La journaliste revenait sur le sexisme dans le milieu du journalisme sportif. Et nos confrères des Jours ont dévoilé que deux séquences impliquant le mari de Mélissa avaient été coupées au montage. Lundi 22 mars, Touche pas à mon poste a dévoilé celle où il s'expliquait sur le jour où il a soulevé la jupe de l'épouse de Marie Portolano, en 2016. L'occasion pour le journaliste de 57 ans de s'expliquer et s'excuser sur le plateau.

Jeudi 25 mars 2021, Pierre Ménès a décidé de s'exprimer une nouvelle fois via Mediapart. Il a réagi notamment à la décision d'EA Sports Fifa de cesser sa collaboration avec lui et au fait que Canal+ aurait diligenté une enquête interne pour faire toute la lumière sur les agissements de son employé. "Je me rangerai à son avis [celui de son avocat, Arash Derambarsh, NDLR] et celui de ma chaîne", se contente-t-il de déclarer. Il poursuit : "Je suis déjà au fond du trou, j'ai pas besoin qu'on m'achève."

Il faut dire qu'hier soir, Pierre Ménès a reçu un nouveau coup sur la tête puisque Quotidien a dévoilé en vidéo la séquence où il embrasse Isabelle Moreau et les propos, pas forcément judicieux, qu'il a choisis pour se défendre.

En 2011, Pierre Ménès a embrassé Isabelle Moreau par surprise. Dans le cadre de son documentaire, Marie Portolano a souhaité le faire réagir comme l'ont dévoilé nos confrères de Jours. Des images diffusées dans Quotidien (TMC) jeudi 25 mars 2021, lors de la chronique "19h30 Média" de Julien Bellver. Et sa réponse devrait une fois de plus ulcérer le public. "Je le referais. J'ai le souvenir que je vais pour l'embrasser en pensant qu'elle va se détourner. Mais elle ne se détourne pas du tout, d'ailleurs tu le vois elle met sa main autour de moi. Elle a totalement assumé ça", a-t-il tout d'abord déclaré. Puis, après avoir visionné la réaction d'Isabelle Moreau des années plus tard, il a poursuivi : "C'est la société qui l'a fait évoluer et qui lui dicte ce qu'elle dit là ! ! C'est pas un smack qui va te salir non plus. Il faut se calmer. Si tu ne peux pas faire un bisou sur la bouche à une copine... au secours." Il a ensuite expliqué qu'il regrettait la réaction de son ex-collègue et qu'il était "même assez choqué".

Selon le chroniqueur de Quotidien, qui a qualifié la défense de Pierre Ménès de "catastrophique" dans TPMP, Canal+ a souhaité protéger Pierre Ménès en ne diffusant pas les images. Pourtant, la chaîne cryptée ne compterait pas laisser cette affaire passer à la trappe. Dans leur édition du 26 mars, nos confrères de L'Equipe ont expliqué que les dirigeants auraient envoyé un mail interne aux salariés jeudi pour leur assurer que "l'affaire est prise très au sérieux par la direction". Des sanctions et des rappels à l'ordre auraient déjà été donnés et une enquête interne aurait été lancée pour "faire toute la lumière sur cette affaire, et notamment sur certains faits dont [la direction] n'aurait pas eu connaissance par le passé".

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image