Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pony Pony Run Run : Alright, un very bad voyage à 360° dans Tokyo !

15 photos
Lancer le diaporama
Alright, premier extrait de Voyage Voyage de Pony Pony Run Run (Amaël et Gaëtan Réchin Lê Ky-Huong), clip réalisé par Mackenzie Sheppard. Le groupe revient le 4 mars 2016 avec un troisième album, Voyage Voyage, bien mûri et totalement alright.
"Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas", dit la sagesse ancestrale de Lao Tseu. On peut aussi tourner sur soi-même. Démonstration à Tokyo avec PPRR.

On les savait adeptes de la caméra embarquée et du globe-trotting potache tendance asiatique depuis... eh bien, depuis le début, et leur escapade en Thaïlande pour le clip du hit Hey You, éclaboussé par les sourires charmeurs du mannequin Alix Billois. Bientôt sept ans après, les garçons de Pony Pony Run Run ont toujours la bougeotte, et plutôt deux fois qu'une, comme en témoigne le titre de leur nouvel album : Voyage Voyage.

Qu'on ne s'y méprenne pas, les frères Gaëtan et Amaël Réchin Lê Ky-Huong, qui aiment bien faire les choses en double en double (mais pas pour autant à la va-vite, en courant en courant), ne sont pas victimes d'un désir(eless) régressif de succomber à la nostalgie des années 1980 et du tube vintage éponyme : "Voyage Voyage fait surtout référence à la cartographie des compositions du disque, décrypte Gaëtan, confirmant l'esprit d'itinérance (il a écrit les chansons dans des avions ou des hôtels aux quatre coins du monde) et le mélange d'influences (de The Cure à Jimi Hendrix en passant par la musique traditionnelle africaine et Pantera !) qui s'instillent dans le processus créatif. Mais nous avons toujours aimé le second degré, le ludique et les répétitions de mots !" Bien au contraire, geek assumés, ils innovent avec un clip à 360° pour Alright, premier extrait (qui, là encore, ne doit rien à East 17) de ce troisième album attendu le 4 mars.

"Nous sommes fiers de vous proposer notre tout nouveau clip, en réalité virtuelle, une immersion loufoque dans les rues de Tokyo", annonçait jeudi 11 février PPRR, résumant assez éloquemment la teneur de la vidéo réalisée par Mackenzie Sheppard et la boîte de production Stink pour le single Alright, paru l'automne dernier. "Découvrez les mésaventures de notre nouveau pote tokyoïte ! ATTENTION : EXPERIENCE 360°. Optimisé pour mobile !", exhortaient-ils déjà la veille via leur page Facebook, avant de partager une petite vidéo tuto pour apprécier au mieux le voyage.

En haut, en bas, à gauche, à droite (non, rien à voir avec Ces soirées-là, n'insistez pas), dans les escaliers mécaniques, dans les escaliers pas mécaniques, dans les karaokés typiquement nippons, dans les love hotels typiquement nippons (avec supplément katana), dans les cabines téléphoniques où on peut rentrer à plusieurs, le petit pote tokyoïte à la mèche tremblante semble effectivement bien désorienté. Devant l'écran, on ne manque pas une miette de son very bad trip pas si bad que ça (qu'est-ce que c'est drone, en tout cas !), et on mate sous toutes les coutures - à condition de regarder, de re-regarder et de re-re-regarder. Tout en convulsant inévitablement au son du très dansant et plutôt noctambule Alright, composé en collaboration avec l'excellent Frédéric Lo, par ailleurs de retour à la réalisation après You Need Pony Pony Run Run (2009), assisté de Tristan Salvati.

Après l'appel des sirènes psyché de Sorry et le côté iconoculte de Just A Song, PPRR confirme son goût pour les vidéos à remous.

Embarquement immédiat pour "Voyage Voyage", un nouveau départ

Quant à l'album Voyage Voyage, il cristallise le "nouvel équilibre" des deux frères, qui se sont recentrés sur leur duo après le départ du claviériste Antonin Pierre en 2013. Gaëtan, au gré de ses nombreuses pérégrinations (Groenland, Japon, Belize, Chine, Australie, Islande, Laos, Malaisie, Etats-Unis, Mexique), a couché ses inspirations dans des carnets ou sur ordinateur avant de modeler cette matière fin 2014 avec Amaël et Frédéric Lo. "Citadins émerveillés par la nature", les frangins angevins ont savouré, entre deux sessions dans le home studio de Gaëtan dans les Baléares, de "regarder les poissons, courir sur le bord de mer, se poser sur des rochers au soleil" et de "laisser mûrir les choses, ce qui est un luxe" ; tout en expérimentant et en s'autorisant à intégrer "des traces de n'importe quoi". Ce qui contribue à expliquer que, au-delà des airs imparables que livre ce tandem de fins mélodistes et de l'efficacité aguicheuse de sa pop, il y ait "plusieurs niveaux de lecture possibles".

Une musique à 360°, en somme.

Pony Pony Run Run, Voyage Voyage (Pias), disponible le 4 mars 2016 et en tournée. Dates à retrouver sur le site officiel.

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image