Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Prince Harry : Victime d'une attaque des talibans en Afghanistan

Prince Harry : Victime d'une attaque des talibans en Afghanistan

Depuis son arrivée en Afghanistan pour une mission de quatre mois en tant que pilote d'hélicoptère Apache, le prince Harry est devenu la cible à abattre pour les insurgés.

Les talibans afghans ont en effet annoncé que leur but était bel et bien de tuer le jeune prince, et non de le capturer. "Nous ne cherchons pas à le kidnapper, mais à le tuer", avait ainsi déclaré Zabihullah Mujahid, un porte-parole des insurgés, lors d'un entretien téléphonique avec l'AFP, tout en précisant que les talibans avaient mis sur pied un "plan très important" pour y parvenir.

Cette nuit, à minuit heure locale, le camp Bastion où est basé Captain Wales (Capitaine Pays de Galles) comme l'ont surnommé les autres soldats, a été la cible d'une vaste attaque à l'arme légère et aux tirs d'obus et de roquettes. Deux soldats de l'Isaf (Force internationale d'assistance et de sécurité), la coalition en place en Afghanistan, ont ainsi perdu la vie au cours de l'assaut.

Le sergent Bob Barko Jr, du centre de presse de l'Isaf, a rapidement annoncé que le prince Harry n'avait pas été blessé et qu'il allait très bien. Cependant, le haut commandement de l'Isaf n'était pas en mesure de préciser si l'attaque avait été déclenchée contre le camp Bastion ou le camp Leatherneck, qui lui est adjacent, tous les deux situés dans cette province instable du Helmand, et si le but était de s'en prendre en particulier au jeune héritier de la couronne britannique, troisième dans l'ordre de succession derrière son père le prince Charles et son frère aîné William.

Selon les talibans, l'assaut serait une réponse au film controversé anti-islam au très faible budget réalisé par un cinéaste amateur américain qui a provoqué une vague de violence dans le monde arabo-musulman a ainsi précisé Qari Yusuf Ahmadi, un porte-parole taliban. Mais il n'est pas à exclure que le prince Harry était la véritable cible de l'attaque, au vu de sa longueur et de son extrême violence.

Le prince Harry a débarqué pour une mission temporaire de 4 mois, quelques semaines après la parution des photos embarrassantes de lui nu dans une suite de Las Vegas. C'est sa seconde mission en terre afghane après 2004, alors que son frère William et son épouse Kate Middleton parcourent l'Asie du sud-est au nom de la reine Elizabeth II, et doivent eux faire face à la publication de clichés gênants, où la duchesse de Cambridge apparait seins nus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image