Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Prince Jackson fier fils à papa : Son éducation et sa vie "non conventionnelle"

Prince Jackson fier fils à papa : Son éducation et sa vie "non conventionnelle"
Prince Jackson à la Première de "True Blood" à Hollywood le 17 juin 2014.
16 photos
Lancer le diaporama
Prince Jackson à la Première de "True Blood" à Hollywood le 17 juin 2014.
Le fils de Michael Jackson est fier de porter son nom.

Prince Jackson est fier d'être le fils de son père, le regretté Michael Jackson. Le jeune homme de 19 ans ne sait ni danser ni chanter mais qu'importe, il suit son petit bonhomme de chemin. Le frère de Paris et Blanket s'est confié aux journalistes du Los Angeles Times sur ses projets, l'éducation que lui a donnée son père – récemment impliqué dans une nouvelle affaire de moeurs – et sa singulière vie de famille. Après la mort de son père, il a été ainsi que ses frères et soeurs confiés à ses grands-parents, Katherine et Joseph, qui sont venus vivre avec lui dans l'une des gigantesques propriétés de son père à Encino en Californie.

"Un sanctuaire" grand luxe qui comprend un cinéma, un jardin japonais, un studio d'enregistrement et où les murs sont couverts de photos de Michael accompagné d'une pléiade de stars. "Les gens l'adorent plus que moi, je pense. Pour moi, ce sont juste des photos de famille", a-t-il expliqué avant de confier que la présence de son clan l'avait beaucoup aidé à affronter la mort de son père. Il faut dire qu'ils étaient 16 à emménager après le décès du roi de la pop. "Ça aide à faire son deuil. On se réveillait au milieu de la nuit et on mangeait des quesadillas en discutant", s'est-il souvenu.

Ce sera toujours une partie de ma vie qui me manque.

Pour autant, la souffrance est toujours aussi vivace. "Je crois que c'est quelque chose que l'on ne dépasse jamais vraiment. Ce sera toujours une partie de ma vie qui me manque. Ma façon de gérer tout ça, c'est en l'impliquant le plus possible dans mon quotidien – depuis le logo de ma compagnie, en reprenant certaines de ses expressions ou en essayant de suivre tout ce qu'il nous a appris", a-t-il expliqué. S'il ne se met pas en scène comme son père, Prince a emprunté un autre chemin, celui de la production. Il a monté sa propre société, King's Son Productions, et réalisé un vidéo-clip pour la chanson Automatic de Omer "O-Bee" Bhakti's.

En parallèle, il suit des cours d'économie à l'université de Loyola Marymount. "Je suis jeune, j'ai le temps de voir et de changer d'idée. On ne pourra jamais me séparer de mon père, c'est un tel exemple pour moi et ça ne me pose aucun problème. Je suis fier de porter son nom et d'être son fils. Ma vie n'est pas très conventionnelle, certes, mais je l'aime telle qu'elle est et je n'ai connu que ça", a conclu le jeune homme qui n'a que très peu de relations avec sa mère biologique Debbie Rowe, contrairement à sa soeur Paris très proche de celle-ci depuis qu'elle a appris qu'elle était atteinte d'un cancer.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image