Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Michael Jackson: Ses producteurs accusés d'avoir "orchestré" les sévices sexuels

Michael Jackson: Ses producteurs accusés d'avoir "orchestré" les sévices sexuels
Le chorégraphe Wade Robson revient avec de nouvelles accusations.

Sept ans après la mort du roi de la pop Michael Jackson, les accusations d'agressions sexuelles continuent. Selon les informations du très sérieux New York Daily News, le chorégraphe Wade Robson a déposé une nouvelle plainte en justice. En mai 2013, le danseur de 33 ans avait déjà porté plainte contre l'interprète de Thriller, assurant qu'il avait abusé de lui lorsqu'il avait 7 ans. Une plainte que la justice américaine avait annulée pour cause de prescription. Mais celui qui a collaboré avec Mandy Moore, Britney Spears et bien d'autres revient cette fois avec de nouvelles accusations sordides.

Wade Robson s'attaque aux deux sociétés de Michael Jackson, MJJ Productions et MJJ Venture, qu'il accuse d'avoir mis au point "l'opé­ra­tion de sévices sexuels la plus sophis­tiquée" de l'his­toire. Il affirme que certains des employés du chanteur avaient "deux emplois" et aidaient à localiser de nouvelles proies à fournir au chanteur pour qu'il puisse en abuser. Son avocat Vince Finaldi affirme que tout était "spéci­fique­ment conçu pour loca­li­ser, atti­rer et séduire les enfants", en visant explicitement le ranch de Neverland.

Un piège orchestré

D'après lui, son assistante Norma Staikos jouait les entremetteuses, attirant les familles dans le ranch en expliquant que le chanteur souhaitait rencontrer leur enfant. La société de production envoyait alors à ses frais une limousine pour aller chercher les familles, elle payait également les billets d'avions pour le voyage, mais aussi le logement et les repas sur place ainsi que des cadeaux. "Ne vous mépre­nez pas, Never­land n'était rien d'autre qu'un piège orches­tré, construit pour attirer les enfants afin qu'il les prépare et décide duquel il allait abuser", assure-t-il. Des propos glaçants.

Un stratagème que Wade Robson connaît bien puisqu'il en aurait lui-même été victime. Le chorégraphe rappelle qu'il a rencontré le King of Pop à l'âge de 5 ans, lors d'un concours organisé en Australie... par la compagnie MJJ Ventures ! Peu de temps après, le chanteur l'invitait avec sa famille à venir séjourner à Neverland, où il dormait dans le lit du chanteur alors que ses parents logeaient ailleurs. Il aurait été victime d'abus sexuel pendant sept longues années mais n'a porté plainte que (trop) tardivement, après des années de thérapie, à cause "de la manipulation complète et du lavage de cerveau" qu'il a subis de la part de Michael Jackson. Il avait refusé de témoigner en 2005 lors du procès de Gavin Arvizo, au cours duquel le chanteur avait été acquitté des 14 chefs d'accusations qui pesaient contre lui. Wade Robson en revanche ne gardera pas le silence lors du procès à venir, prévu courant 2017.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image