Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Prince William : Grand moment face à sa ''mamie'' Helen Mirren aux BAFTA Awards

Prince William : Grand moment face à sa ''mamie'' Helen Mirren aux BAFTA Awards
Le prince William avec Amanda Berry, directrice des BAFTA Awards, arrivant à l'Opéra de Londres pour la cérémonie des BAFTA Awards le 16 février 2014
32 photos
Lancer le diaporama
Le prince William avec Amanda Berry, directrice des BAFTA Awards, arrivant à l'Opéra de Londres pour la cérémonie des BAFTA Awards le 16 février 2014

De sinistrés au 36e dessous en décorés du septième art, le prince William sait assurer dans toutes les situations. Vendredi, le duc de Cambridge, en compagnie de son frère Harry, jouait les bons samaritains, avec de l'eau jusqu'aux genoux, dès 6h du matin pour venir en aide à une zone en proie à de terribles inondations. Le surlendemain, bien sec, bien propre et bien chic en costume et noeud papillon, il brillait lors de la cérémonie des BAFTA Awards.

À Londres, le meilleur du cinéma et de la télévision de l'année écoulée était réuni dimanche soir pour la grand-messe des récompenses audiovisuelles britanniques. Si Kate Middleton, resplendissante lors de ses missions pour deux de ses patronages la semaine précédente, n'a pas fait l'honneur de sa présence, son époux a activement contribué à la réussite de l'événement, qui a consacré notamment les film Gravity (en présence de son réalisateur Alfonso Cuaron mais sans ses héros Sandra Bullock et George Clooney) et 12 Years a Slave, qui a valu à Brad Pitt, acteur et coproducteur, de soulever un trophée, ainsi qu'une Cate Blanchett très émue.

Mais c'est tout spécialement pour une dame, une reine même, que le prince William s'était déplacé et qu'il est même monté sur la scène de l'Opéra de Londres : Helen Mirren. Récompensée d'un BAFTA Fellowship Award, distinction couronnant l'ensemble d'une carrière dont le premier récipiendaire fut en 1971 Alfred Hitchcock, celle qui a à deux reprises incarné avec brio et succès la reine Elizabeth II en fiction (dans The Queen de Stephen Frears, Oscar à la clé, puis dans la pièce de théâtre The Audience) avait l'honneur de recevoir son prix des mains de son petit-fils - le vrai.

"C'est une actrice incroyablement talentueuse que je devrais peut-être appeler mamie", s'est d'ailleurs amusé le prince William en évoquant cette remise de prix, selon le récit fait par le Daily Mail. Après une introduction très solennelle rappelant que le Fellowship Award est la plus haute distinction que puisse accorder la British Academy of Film and Television Arts, dont il est le président, le duc de Cambridge a invité Dame Helen Mirren à le rejoindre sur scène et lui a glissé, visiblement admiratif, quelques mots en lui donnant la statuette.

Exquise, humble et inspirée, la comédienne de 68 ans a savouré le moment : "C'est le plus grand honneur professionnel que je puisse imaginer, auquel je n'aurais certainement jamais pu rêver lorsque j'étais une écolière de Westcliff-on-Sea, dans l'Essex. Rejoindre cette liste de noms de légende est impressionnant", a-t-elle souligné en référence à ses prédécesseurs désignés pour ce prix, de Charlie Chaplin à Martin Scorsese, en passant par Sean Connery, Christopher Lee ou Steven Spielberg.

Et d'adresser ses remerciements à quelques personnes très chères : "Je voudrais envoyer un baiser à mon mari, Taylor Hackford, qui n'a pas pu être présent ce soir. Mon voyage jusqu'au point où je me trouve a commencé avec une merveilleuse enseignante, Alice Welding, qui est décédée il y a seulement deux semaines à l'âge de 102 ans. C'est elle et seulement elle qui m'a encouragée à devenir actrice. Et je voudrais remercier tous ces professeurs maintenant. Mes professeurs de cinéma incluent bien entendu des réalisateurs, dont plusieurs sont là aujourd'hui. Quant à toute cette incroyable farandole de personnages qui vont à la bataille que constitue chaque film, je vous remercie tous, cela a été un voyage formidable pour en arriver là." Citant Shakespeare pour finir, déclamant passionnément un extrait de La Tempête, elle paraphrasera alors les derniers mots de sa tirade ("Nous sommes de l'étoffe même dont les songes sont faits, et notre petite vie, un sommeil la parachève") : "Ma petite vie, cet honneur la parachève, merci infiniment."

Un moment fort au milieu d'une soirée très star pour le prince William, entre les selfies pour lesquels il a posé sur le tapis rouge, accueilli à son arrivée comme un acteur vedette, et le clin d'oeil du rappeur Tinie Tempah, venu frapper dans la main du duc de Cambridge assis au premier rang lors de sa performance musicale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image