Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Princesse Astrid de Belgique flashée à 120 km/h : va-t-elle devoir payer son amende ?

Princesse Astrid de Belgique flashée à 120 km/h : va-t-elle devoir payer son amende ?
Par Léandro Carvalho Rédacteur
Fan d’actualités en tout genre et du style très coloré d’Elizabeth II, il passe la plupart de son temps sur les réseaux sociaux à la recherche d’une bonne histoire à raconter.
13 photos
Pas de bol pour la princesse Astrid de Belgique ! D'après les informations dévoilées par "Sud Info" lundi 29 novembre 2021, la soeur du roi Philippe a été flashée en octobre dernier à plus de 120 km/h. Un excès de vitesse que la fille d'Albert II de Belgique devra régler.

Voilà une mésaventure qui n'était pas attendue par la famille royale belge. D'après les informations dévoilées par le média Sudinfo, lundi 29 novembre 2021, la princesse Astrid de Belgique a été flashée par les autorités.

D'après ce que l'on peut découvrir, la princesse Astrid de Belgique aurait été flashée sur l'autoroute A3 à la hauteur de la commune d'Awans (province de Liège) en direction de Bruxelles, dans l'après-midi du 24 octobre 2021. Le véhicule immatriculé à son nom, - une Mercedes - a été flashé à 120 km/h sur une route où la vitesse est limitée à seulement 90 km/h. Ne bénéficiant pas de l'immunité diplomatique, l'épouse de Lorenz d'Autriche-Este devra donc régler une amende de 125 euros, si elle était bel et bien au volant de son véhicule. Si ce n'est pas le cas, elle pourra alors contester cet excès de vitesse.

Pourtant, cette fâcheuse mésaventure n'est pas la dernière en date pour celle qui est cinquième dans l'ordre de succession au trône. En septembre dernier, la princesse de 59 ans s'était blessée à la suite d'une activité physique. Et comme l'avait indiqué le site spécialisé dans les têtes couronnées, Royal Central, "la princesse Astrid s'est fracturée plusieurs vertèbres alors qu'elle faisait de l'exercice". Un accident survenu "durant une activité sportive dans une sphère privée", soulignait le palais royal dans un communiqué de presse. Dès lors, cette dernière avait été condamnée au repos forcé.

Attendue aux États-Unis quelques jours plus tard - où elle devait représenter son père, Albert II de Belgique -, la soeur de l'actuel souverain a dû malheureusement annuler sa visite. "En conséquence de cet incident, l'agenda de la princesse Astrid a dû être suspendu indéfiniment, il dépend de sa guérison", ajoutait ensuite le site.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image