Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

QVEMF ? Giuseppe : "Je ne refuse jamais les avances d'une femme..."

6 photos
Lancer le diaporama

Ce soir, dans la quotidienne des Anges de la télé-réalité (NRJ 12), Matthieu Delormeau a reçu l'incontournable Giuseppe. Oui, celui-là même qui s'est bâti une petite fortune en vendant des interviews et contre-interviews à la presse people après son passage dans Qui veut épouser mon fils ?.

Et, une fois n'est pas coutume, Giuseppe nous a proposé du grand art sur le plateau de NRJ12 : il a confirmé avoir quitté Khadija alors qu'elle est enceinte de six mois. Pourquoi ? Parce qu'il dit "être un garçon volage".
Pourquoi ne pas y avoir pensé avant de quitter une femme enceinte ? "Parce qu'il y a six mois, j'étais pas volage !", répond-il avec assurance. Et quand Delormeau lui demande s'il n'a pas honte d'avoir abandonné Khadija, la réponse de Giuseppe est sans appel et teintée de cet altruisme que l'on a constaté dans l'émission : "Moi, je veux juste être heureux !"

Il admet tout de même qu'il reconnaîtra cet enfant, tout comme ses deux premiers... qui n'ont d'ailleurs jamais vu les images de leur père à la télévision. Pas grave, ils se rattraperont plus tard et "ils seront fiers de leur père", d'après l'intéressé.

Mais attention, on parle d'homme volage, d'homme opportuniste, mais Giuseppe est surtout un homme de principes : "Je ne refuse jamais les avances d'une femme... Et je n'ai jamais découché !" Aaaaah ! Alors, vu comme ça : respect, Giuseppe !

C'est toujours avec l'élégance qu'on lui connaît qu'il a apporté des précisions sur ses relations stables et saines avec les prétendantes de l'émission : "Je les ai toutes eues, les filles ! Angélique et Samira auraient fait n'importe quoi pour qu'on parle d'elles... Moi, je l'ai fait intelligemment." Angélique et Samira ne l'ont peut-être pas compris : elles sont donc, selon la définition même de Giuseppe, des petites p***s. Ah ! Giuseppe : so romantic !

Et quand on lui demande son avis sur la pétillante Marjolaine (ex-candidate de Greg le millionnaire qui espère faire carrière en tant que comédienne, voire... humoriste), Giuseppe est clair sur la nature de la relation qu'il aimerait entretenir avec cette belle plante : "Marjolaine, je l'aurais soumise... A la baguette ! Elle est asiatique en plus !" Une blague raciste ? Oh, à peine... surtout un extraordinaire mauvais goût.

Giuseppe a néanmoins fait preuve d'humanité à la fin de l'émission : non pas en précisant qu'il serait disponible pour Diana (de l'Ile de la tentation, si elle est célibataire), mais en adressant une petite dédicace à son beau-frère décédé il y a quelques jours.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image