Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rachida Dati : L'ex-ministre assignée en justice par son propriétaire ? Elle dément et remet les pendules à l'heure !

Mi-mai, l'infatigable Rachida Dati faisait la couverture du magazine Paris Match. Elle y apparaissait en femme heureuse et comblée par un parcours - certes semé d'embûches - mais qui force le respect. Elle était en photo avec sa petite Zohra qui a bien grandi et marche toute seule. Sa petite fille, un an et demi, lui aurait, dit-elle, "révélé des aspects inconnus" de sa personnalité.

Après une accalmie médiatique suite à cette histoire de sales rumeurs sur le couple présidentiel pour lesquelles elle avait été accusée à tort et obligée de se défendre - Carla Bruni l'avait assurée de son amitié au micro d'Europe 1 -, cette semaine, Le Canard Enchaîné - qui ne lui passe jamais rien - se complaît à dévoiler d'autres choses sur Rachida Dati. L'hebdomadaire publie une lettre recommandée du propriétaire de Dati qui la menace de poursuites judiciaires.

En juin dernier, la maire du VIIe arrondissement de Paris avait demandé à la Caisse des dépôts et consignations de lui trouver un appartement à louer. Ce sera donc un 5-pièces pour 3 000 euros de loyer et 300 euros de charges.

Notre confrère du Canard poursuit : "Un loyer à la portée d'une parlementaire européenne qui perçoit 7 000 euros par mois, avec 7 000 euros d'indemnités supplémentaires comme maire d'arrondissement."

L'appartement est bien, mais méritait des travaux et particulièrement la pose du double vitrage. Comme Rachida Dati n'aurait pas obtenu du propriétaire qu'il effectue ces travaux, elle aurait décidé de ne plus s'acquitter de ses charges.

D'où un retard de paiement de 2 400 euros qui aurait poussé le propriétaire à envoyer une lettre recommandée à Rachida Dati : "Faute par vous de vous acquitter de la somme réclamée dans les huit jours (...) vous nous mettriez dans l'obligation de mettre en oeuvre les moyens judiciaires de recouvrement."

Toujours d'après le Canard, Rachida Dati aurait finalement passé un accord avec la Caisse : la maire du 7e prendra à sa charge la pose du double vitrage et on oubliera sa dette !

Le salaire de parlementaire européen ne nous a pas choqués... mais les 7000 euros d'indemnités comme maire d'arrondissement, oui ! Nous avons appelé le secrétariat de Rachida Dati à la Mairie du VIIeme arrondissement pour demander quelques éclaircissements, que nous avons eus. Le cabinet du maire nous a également fait parvenir la copie de la lettre que notre miss chic et choc a immédiatement envoyée en droit de réponse au Canard Enchaîné et qui fait office de démenti. Vous trouverez le fac-similé de la lettre ci-dessus.

Dans ce courrier, Rachida Dati se dit particulièrement choquée par cet article. Elle affirme n'avoir jamais eu de problème avec son bailleur, être à jour du paiement de ses loyers et de ses charges et que la lettre publiée par le Canard a été envoyée par erreur. Elle précise que l'ICADE, son bailleur, lui a consenti une remise amiable après des travaux importants qu'elle a effectués dans cet appartement.

Mais surtout, elle conteste absolument les indemnités de maire publiées dans le journal satirique : "Concernant mes indemnités de Maire et de Conseiller de Paris, comme vous devriez le savoir, je suis plafonnée. je perçois 470,80 euros mensuellement et non pas les 7000 euros indiqués dans cet article. D'ailleurs cette somme ne correspond à aucune indemnité versée à un conseiller de Paris et maire d'arrondissement".

Elle confirme que la somme exacte de ses indemnités de parlementaire européen est 6080,00 euros mensuels (plus les indemnités de présence aux sessions).

Elle regrette enfin que le journaliste n'ait pas pris le soin de l'appeler...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
Laeticia Hallyday a réalisé une nouvelle vidéo TikTok avec sa fille Jade le 10 mai 2020, à l'occasion de la fête des Mères.
Mel Dedigama montre ses vergetures le 1er mai 2020.
Christina Milian et Isaiah le 18 juillet 2020.
Mélodie de "Mariés au premier regard 2020" invitée dans "Touche pas à mon poste, le 3 mars, sur M6
Michel Cymes invité dans C à vous à parler de l'épidémie de coronavirus - 25 mars 2020, France 5
Demdem, la femme de Gims, a dévoilé ses cheveux au naturel sur Instagram le 18 mai 2020.
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Pierre-Jean Chalençon en interview pour Purepeople.com, le 4 mars 2020.
Catherine Brun, ex-candidate de "Koh-Lanta" (2006) et "Les Anges de la télé-réalité" (2011), a été relookée dans "Incroyables Transformations" sur M6 le 5 mars 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel