Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Rania de Jordanie : Apparition solennelle de la reine au côté de son mari Abdullah II

Rania de Jordanie : Apparition solennelle de la reine au côté de son mari Abdullah II
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
27 photos
Après avoir pris la parole pour dénoncer les inégalités d'accès au vaccin contre la Covid-19, Rania de Jordanie a retrouvé son mari Abdullah II pour une journée de commémoration. Le couple a souverain a en effet honoré la mémoire de l'ancien roi Hussein.

Le 7 février est une journée de recueillement pour Abdullah II et son épouse, la reine Rania de Jordanie, puisque cette journée marque l'anniversaire de la mort de l'ancien roi Hussein. Dimanche, 22 ans après sa disparition, le couple souverain s'est rendu sur sa tombe, au Cimetière royal à Amman, pour lui rendre hommage. Cette journée était également l'occasion pour Rania et son mari d'honorer l'engagement du roi Hussein en faveur des orphelins.

"Avec sa majesté le roi Abdullah II au mausolée du roi Hussein, en rendant hommage au défunt roi Hussein à l'occasion de l'anniversaire de son décès. Que sa précieuse âme repose en paix", Rania de Jordanie a-t-elle écrit en légende d'une photo de cette journée de commémoration partagée sur Instagram. Sur le cliché en noir et blanc, la reine de 50 ans apparaît solennelle au côté de son époux. Crise sanitaire oblige, le couple a pris soin de porter des masques lors de son passage au cimetière, mais aussi lors de sa visite de la Fondation sociale Al Hussein pour les orphelins. "Cet endroit occupe une place particulière dans le coeur de sa majesté le roi Abdullah, tout comme les orphelins de Jordanie", la reine a-t-elle ajouté.

Il y a quelques jours, Rania de Jordanie s'était saisie de son compte Instagram pour une toute autre occasion : l'anniversaire de son mari, qui a fêté ses 59 ans, mais aussi celui de leur fils cadet, le prince Hashem, aujourd'hui âgé de 16 ans. Un événement que la reine a célébré en partageant plusieurs photos mettant en avant la jolie complicité qui lie le père et son fils. En décembre déjà, sur un nouveau portrait de famille, le public avait pu voir que le benjamin du clan avait bien grandi aux côtés de son frère et ses soeurs, le prince Hussein (26 ans), la princesse Iman (24 ans) et la princesse Salma (20 ans).

A l'image d'autres têtes couronnés, Rania de Jordanie s'investit dans la lutte contre le coronavirus, tout en profitant d'avoir ses enfants confinés à la maison. Le 6 février, la reine a pris part au 20e Warwick Economics Summit, un forum international menés par des étudiants. Lors d'un entretien à distance retransmis par la chaîne CNN, la souveraine a notamment dénoncé les inégalités d'accès au vaccin contre la Covid-19 à l'échelle mondiale.

"Nous sommes tous dans une course contre une pandémie, et non les uns contre les autres. Je ne vois aucune raison pour laquelle ceux qui ont une offre excédentaire ne peuvent pas donner leur surplus à des pays plus pauvres et je suis heureuse que certains pays se soient engagés à faire exactement cela. Si nous ne sommes pas motivés par la responsabilité morale ou éthique, nous devrions au moins être motivés à agir du point de vue de la santé mondiale." Comme l'a rapporté l'AFP dimanche, les vaccinations ont débuté le 13 janvier dans le royaume et plus de 40 000 personnes ont reçu une première injection. La Jordanie comptabilise 333 855 cas de Covid-19 depuis le mois de mars 2020, dont 4369 décès.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image