Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Rania de Jordanie : Belle photo de famille pour le Nouvel An, mais sans Iman...

Rania de Jordanie : Belle photo de famille pour le Nouvel An, mais sans Iman...
La reine Rania et le roi Abdullah II de Jordanie entourés de leurs enfants le prince Hashem, la princesse Salma et le prince héritier Hussein pour la carte de voeux du Nouvel An 2018. La princesse Iman, étudiante à Georgetown à Washington, est absente.
19 photos
Lancer le diaporama
La reine Rania et le roi Abdullah II de Jordanie entourés de leurs enfants le prince Hashem, la princesse Salma et le prince héritier Hussein pour la carte de voeux du Nouvel An 2018. La princesse Iman, étudiante à Georgetown à Washington, est absente.
La princesse avait une bonne excuse pour manquer l'incontournable rendez-vous familial.

Les voeux du Nouvel An selon Rania et Abdullah II de Jordanie, c'est une authentique affaire de famille. Toujours aussi éprise de son époux après bientôt 25 ans de mariage (noces d'argent qu'ils célébreront cette année, le 10 juin 2018) et folle de leurs quatre enfants, qui font sa fierté à longueur d'Instagram, la reine a toujours grand plaisir à partager la photo de famille qui accompagne ces mots bienveillants. Année après année, le couple royal hachémite livre ainsi des images pleines de tendresse et de décontraction, dans l'intimité de sa famille... Mais, pour le millésime 2018, une membre manque toutefois à l'appel : la princesse Iman.

Jamais encore – à l'exception des voeux pour la nouvelle année 2013 où le prince héritier Hussein, fraîchement âgé de 18 ans, posait à part –, le clan du roi Abdullah II n'avait pas été rassemblé au complet pour cette belle tradition. Mais la princesse Iman, deuxième des quatre enfants que lui a donnés la reine Rania, a une bonne excuse, que sa maman fournit en légende de l'image partagée sur son compte Instagram et reprise sur celui de la cour hachémite : "Alors que nous entamons 2018, meilleurs voeux de la part de ma famille (ainsi que d'Iman, qui est à l'université à l'étranger) à la vôtre !", a ainsi écrit l'épouse du souverain.

En l'absence de sa soeur aînée, c'est ainsi la princesse Salma (17 ans) qui se taille la part du lion, au centre de la photographie, passant ses bras autour de ses deux parents et habillée d'un haut sombre alors que tous les autres sont assortis en bleu ciel. Benjamin de la fratrie, le prince Hashem, qui aura 13 ans le 30 janvier et devient un vrai jeune homme, pose au côté de sa mère tandis que le prince héritier Hussein, 23 ans, se tient contre son père. Le fils prodigue et héritier, qui prend ce rôle qui lui a été confié en 2009 très au sérieux, ne se prive pas d'afficher régulièrement sur son propre compte Instagram toute l'admiration qu'il porte à son père, son modèle.

La princesse Iman, 21 ans, fait ses études à la prestigieuse Université de Georgetown, à Washington, d'où son frère aîné le prince Hussein, aujourd'hui second lieutenant dans l'armée jordanienne, est sorti diplômé en histoire internationale en 2016 avant de suivre un an de formation à l'Académie militaire royale de Sandhurst, en Angleterre.

Trois semaines avant la carte de voeux de la reine Rania, la cour hachémite avait déjà diffusé en décembre 2017 une carte de voeux très spéciale, rompant avec la tradition de la photo de groupe puisqu'elle mettait exceptionnellement à l'honneur l'ascension dans l'âge adulte du prince héritier : une photo en noir et blanc issue de la cérémonie de sortie à Sandhurst figurait à côté de celles de son défunt grand-père le roi Hussein et de son père le roi Abdullah dans les mêmes circonstances, respectivement en 1952 et 1981.

Le roi Hussein (en 1952), le roi Abdullah II (en 1981) et le prince héritier Hussein (en 2017) de Jordanie, photographiés lors de leur cérémonie de sortie de l'Académie militaire royale de Sandhurst, photomontage utilisé par la cour royale hachémite pour sa carte de voeux diffusée le 18 décembre 2017.
2 photos
Lancer le diaporama
Le roi Hussein (en 1952), le roi Abdullah II (en 1981) et le prince héritier Hussein (en 2017) de Jordanie, photographiés lors de leur cérémonie de sortie de l'Académie militaire royale de Sandhurst, photomontage utilisé par la cour royale hachémite pour sa carte de voeux diffusée le 18 décembre 2017.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image