Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Rania Youssef: L'actrice risque la prison pour avoir porté une robe transparente

Rania Youssef: L'actrice risque la prison pour avoir porté une robe transparente
L'actrice égyptienne Rania Youssef sur Instagram en 2018. Elle portait une robe Elizabea Franky lors de la clôture du festival du Caire, le 29 novembre
5 photos
Lancer le diaporama
Direction l'Égypte où une star locale a provoqué un tollé pour avoir arboré une robe transparente lors de la cérémonie de clôture du Festival international du film du Caire. Deux plaintes ont été déposées, et la comédienne risque jusqu'à cinq ans de prison pour ce look.

Il y a encore des pays où le droit des femmes est complètement bafoué. En Égypte, l'actrice Rania Youssef va comparaître le 12 janvier 2019 devant la justice pour avoir porté une robe transparente et scintillante lors de la cérémonie de clôture du festival international du film du Caire qui s'est déroulée le 29 novembre 2018.

La robe en question (griffée Elizabeta Franky) moulait ses formes en haut, et passé la taille, laissait entrevoir ses jambes. Un look qui n'a pas été au goût de tout le monde, à commencer par un avocat égyptien, Amrou Abdessalam, qui a déposé une plainte devant un tribunal du Caire, accusant l'actrice "d'incitation à la débauche". Pour avoir arboré cette tenue, la comédienne aurait commis un délit passible de cinq ans d'emprisonnement, selon un responsable judiciaire.

Un autre avocat, Samir Sabri, connu pour avoir porté plainte contre plusieurs célébrités, a de son côté interpellé par voie légale le procureur général, évoquant les mêmes accusations à l'encontre de l'actrice. "L'apparence de Rania Youssef est contraire aux traditions, aux valeurs de la société et à ses moeurs, et cela a nui au festival et à l'image de la femme égyptienne", a-t-il fait savoir. De même, le syndicat des artistes égyptiens a dénoncé dans un communiqué, sans citer de nom, "l'apparence de certaines invitées du festival qui n'est guère conforme aux traditions de la société". Assurant qu'il "croit en la liberté personnelle des artistes", le syndicat a appelé ces derniers à "prendre en compte leurs responsabilités envers un public qui respecte leur art".

Face au tollé déclenché, Rania Youssef s'est excusée ! La comédienne, qui compte plus de 638 000 like sur Facebook et 670 000 abonnés sur Instagram, a publié un post sur Facebook. "J'ai probablement fait un mauvais calcul quand j'ai choisi de porter cette robe", a-t-elle écrit sur son compte Twitter assurant qu'elle "ne pensait pas que (la robe) déclencherait autant de colère".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image