Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Rebecca Black: My moment, clip revanchard de la pire chanteuse de tous les temps

Rebecca Black: My moment, clip revanchard de la pire chanteuse de tous les temps
6 photos
Lancer le diaporama

Elle est à l'origine de la "pire chanson de tous les temps", d'après une élection, avec Friday, Rebecca Black s'acharne pourtant et revient. Elle revient avec une autre chanson horrible. Une horreur.

Rebecca Black vient de sortir le clip de My Moment, sa nouvelle création. Un deuxième single un cran au dessus du terrifiant et entêtant Friday, qui a été vu 167 millions de fois sur YouTube.

Elle a maintenant 14 ans, et semble toujours aussi gourde. Elle aime la vie, l'amour, les oiseaux et ses amis. Par ce titre elle veut prouver que son premier single n'avait rien d'une plaisanterie, qu'il s'agissait bel et bien d'une volonté d'entrer dans le monde de la musique.

"Vous pensiez que je n'étais rien. Mais je suis sur le point de vous prouver le contraire." Voilà comment Rebecca Black annonce la couleur. Elle ajoute : "J'ai dit que je ferai de grandes choses, des choses comme vous ne l'avez jamais rêvé. J'espère que vous êtes heureux, parce que je suis sur le point d'exploser."

Évidemment construite à la manière de son précédent tube, My Moment propose des couplets faciles et un refrain accrocheur, la recette du succès pour les chanteurs pour ados. Les paroles sont moins décalées (malgré elles) mais le clip est davantage costaud. Rebecca Black y apparaît revancharde, fait des bulles avec ses amis, va au centre commercial en limousine, et prouve sa gloire en offrant des autographes à ses fans payés à l'occasion du tournage. Elle se fait maquiller par des professionnels, assiste à des premières de films, à l'organisation des MTV Music Awards, lis des articles de journaux sur elle-même et se laisse prendre en photo.

A ses détracteurs, qui lui reprochaient la facilité du texte de Friday : "Demain, c'est samedi. Et le dimanche qui vient après.", Rebecca répond : "Haters, je vous verrai plus tard. Impossible de vous parler en ce moment, je reçois mon papier."

Après le succès de Friday, qui était un projet indépendant (de vanité) que sa mère a payé 4000 dollars pour un studio d'enregistrement en Californie du Sud, My Moment est une affaire beaucoup plus professionnelle. Elle fait maintenant respecter son droit à l'image, fait attaquer ses avocats pour des broutilles, une vraie star qui est apparue sur tous les plateaux télé, a reçu un hommage dans la série Glee et a même participé au dernier clip de Katy Perry, TGIF. Elle travaille aussi sur un EP cinq pistes, qui sera publié en août.

Quelle hâte.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image