Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Regardez David et Cathy Guetta faire la fête avec 25 000 fans... et quelques rabat-joie !

Samedi soir, Cathy Guetta délocalisait sa grande soirée Unighted. Pour la première fois, le show ne s'est pas déroulé au Stade de France, mais au Nikaïa à Nice.

Cathy Guetta avait invité de gros DJs pour animer la soirée aux côtés de sa star de mari. Pour l'aider dans sa grisante tâche, David Guetta pouvait compter sur Laidback Luke, son ami Martin Solveig (dont on adore le dernier clip) et l'immense Tiësto. À tous les quatre, ils ont fait danser 25 000 spectateurs jusqu'au bout de la nuit.

Avant leur venue, la soirée faisait déjà quelques remous au conseil municipal. Les élus du groupe Changer d'air sont montés au créneau pour dénoncer l'accord d'une subvention de 145 000 euros à la soirée de Cathy Guetta. Argent qui selon le promoteur a été utilisé pour "la sécurité des personnes, à la protection sanitaire et à la préservation des biens publics."

La nuit de samedi à dimanche a également fait quelques remous. Nos confrères de Nice-Matin ont recueilli nombre de témoignages d'habitants des communes avoisinantes, furieux de ne pas avoir pu fermer l'oeil de la nuit. D'autres ont tout de même reconnu que Cathy et ses amis avait fait moins de bruit que Johnny Hallyday ou AC/DC lors de leur passage dans la cité azuréenne.

Parions qu'ils oublieront vite cette mauvaise soirée, a contrario des 25 000 personnes qui y ont participé. Cathy promettait la plus belle soirée, elle y aura mis les moyens. La scène ressemblait à la proue d'un bateau couronnée par des centaines de spots lumineux.

Le journaliste Jean-François Roubaud écrivait le lendemain dans Nice-Matin : "Un coeur géant qui clignote frénétiquement. Des gogos danseuses par légions entières qui vous font la danse des sept voiles, en version moins c'est chic plus c'est sexy. Un son, gros comme une éruption volcanique. Sans oublier toute la panoplie pyrotechnique. Recette magique apparemment pour que la fête commence et ne s'arrête plus. Pourtant, David Guetta et Tiësto n'avaient pas encore montré le bout de leurs platines, c'est dire si Unighted semblait gagné d'avance..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel