Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand Martin Solveig se fait voler sa brune par Gaël Monfils... cela donne le clip génialissime de "Hello" !

23 photos
Lancer le diaporama
Pour Hello , premier single extrait de son album Smash à paraître en 2011, Martin Solveig a défié Bob Sinclar au tennis, aidé par Djokovic, pendant que Gaël Monfils lui volait sa belle brunette...

A ma gauche : Bob Sinclar, look-alike d'Andre Agassi, 35e joueur de tubes mondial au classement DJ Mag. A ma droite : Martin Solveig, idolâtre de Björn Borg jusqu'au bout du bandeau, 47e joueur de tubes mondial. Le 22 mai dernier, les deux agitateurs de clubbeurs, complices notoires depuis ce bon vieil Africanism, créaient l'émeute sur le Central de Roland-Garros, en préambule aux Internationaux de France...

Guest stars alléchantes (une saine habitude prise par le DJ - Miko et Cartman dans Rejection, Sylvain Wiltord et Arié Elmaleh dans Something Better, Jean-Paul Gaultier dans Boys & Girls, Alice Taglioni dans I want you), scénario rocambolesque, looks vintage et bande son tonitruante, tels furent les ingrédients de leur truculente rencontre dans le clip de Hello, nouveau single de Martin Solveig.

Suscité par ce premier extrait du nouvel album de Martin Solveig, intitulé Smash (sortie en 2011), le duel tournait autour d'une figure féminine (incarnée par Flo Lafaye) dont Martin Solveig est manifestement très épris. L'arrivée de la charmante brunette dans les gradins lui redonne de la vigueur, et fait basculer une rencontre qui tournait à la raclée (6-0, 6-0 pour Bob Sinclar) : après l'intervention musclée de... Novak Djokovic, qui secoue la chaise de l'arbitre Etienne de la Rivière (un véritable arbitre officiel) comme un prunier pour le forcer à rejuger la balle de match, Solveig arrache les troisième et quatrième sets, et s'apprête à servir pour le gain du match. Mais c'est alors que... Gaël Monfils fait irruption dans le kop de Bjorn Solveig et embrasse l'objet du désir du DJ. Là, c'est le drame : Martin Solveig en a les bras qui tombent, la raquette avec, et il jette l'éponge. La serviette. La serviette-éponge. Clap de fin.

Un court métrage inespéré de fraîcheur, de dérision et de folie douce, typiquement Solveiguien, à découvrir ci-dessus et dans lequel on aperçoit également la jolie tenniswoman française d'origine suédoise Mathilde Johansson en juge de ligne, et l'excellent DJ parisien DJ Grégory (Grégory Darsa), co-réalisateur de Hello, dans le rôle tordant du manager. Mention spéciale à Nelson Monfort, commentateur du match, qui n'en revient pas : "Je n'ai pas vu cela depuis que Big Mac [le colérique John McEnroe, NDLR] a pris sa retraite !"

L'addictif Hello, pour lequel Solveig s'est une nouvelle fois attaché les services du groupe électro canadien Dragonette et de sa chanteuse Martina Sorbara (avec qui il signait le très fashion Boys & Girls en 2009), sera disponible en septembre.

Quant à la love story de Martin, soyez rassurés : on n'en restera pas là ! Tout le concept de l'album Smash est en effet articulé autour d'une série d'épisodes/courts métrages dont le héros, un tennisman, veut, épaulé par son manager, faire des tournois pour retrouver la belle qui fait battre son coeur. Après ces chapitres 1 (The Wall) et 2 (The Tournament) que nous vous proposons ici, cela nous promet d'autres figurants de luxe et de nouvelles répliques cultes dans la veine de "Ce festival, c'est le terrain de casting d'Elite, Ford et Beigbeder" ou "Me gusta mucho la claquetta madrilena" !

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel