Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Robin Williams : Sa fille dans Mme Doubtfire fait une révélation émouvante

8 photos
Lancer le diaporama
La mort de Robin Williams a provoqué un onde de choc à Hollywood et dans le monde entier. L'acteur américain de 63 ans a été retrouvé pendu le 11 août, ne réussissant pas à surmonter sa profonde dépression. Cette terrible nouvelle a entraîné tous ceux qui ont le privilège de collaborer avec lui à lui rendre hommage. A d'innombrables reprises, la star est décrite comme un génie, mais aussi un homme profondément bon. Certains membres du film Madame Doubtfire ont rapidement fait part leur son immense chagrin. C'est au tour de celle qui incarnait sa fille aînée dans la comédie, Lisa Jakub, d'ouvrir son coeur et de dévoiler ce que le comédien avait fait pour elle...

Lisa Jakub jouait il y a vingt ans dans Madame Doubtfire la fille du personnage incarné brillamment par Robin Williams. Aujourd'hui âgée de 35 ans, elle se décrit sur sa page Facebook comme une "scénariste et actrice à la retraite (Mme Doubtfire, Independence Day et plein de mauvais téléfilms)". Le jour de l'annonce de la mort du grand comédien, elle a publié un message sur son blog. Elle lui rend bien évidemment hommage mais révèle également comment il l'a aidée à l'époque du tournage du film, afin qu'elle puisse réintégrer l'école dont elle a été expulsée en 1993.

"Quand j'avais 14 ans, j'ai participé au tournage de Mme Doubtfire pendant cinq mois et mon collège ne s'en réjouissait pas. Mon travail entraînait l'équipe scolaire à s'adapter et elle n'était pas préparée à avoir en charge une élève non-traditionnelle. Donc pendant le tournage, ils m'ont virée. C'était terrible, à 14 ans, de ne plus avoir école. Je me sentais marginale et rejetée. Quand je suis allée sur le tournage le lendemain, Robin a vu que je n'allais pas bien et m'a demandé ce qui m'arrivait. Je lui ai expliqué et un jour après, il m'a tendu une lettre qu'il avait écrite pour mon école. Il expliquait au principal que je voulais seulement continuer mon parcours scolaire en poursuivant ma carrière. Il a écrit des choses tellement gentilles sur moi et mon travail, demandant à ce que le collège revoit sa décision."

Malgré cette démarche, Lisa Jakub n'a pas pu retourner dans son collège. Ironiquement, la lettre de Robin Williams était pourtant encadrée dans le bureau du principal... Etait-ce un échec pour autant ? La jeune femme ne pense pas cela : "Voilà ce qu'il faut retenir de cette histoire : Robin m'a soutenue. Il était à mes côtés. Je n'avais que 14 ans, mais je savais déjà que j'étais dans une industrie où les coups de poignards dans le dos sont légion. Et Robin me protégeait. Je l'ai remercié et je suis sûre que je lui ai écrit une de ces lettres d'ados avec plein de fautes d'orthographe, mais aujourd'hui, tout ça me semble insuffisant."

Lisa Jakub profite de ce message pour sensibiliser ses lecteurs aux souffrances de la dépression, le mal qui rongeait Robin Williams : "Personne ne connaît contre quoi Robin luttait, mais je sais que ces batailles ne sont pas rares. On estime que 16 millions de personnes aux Etats-Unis souffrent ou ont souffert de dépression, et j'en ai fait partie. Ça existe, ce n'est pas honteux et on peut être aidé."
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel