Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roland-Garros : Victoria Azarenka et d'autres joueuses excédées, elles refusent de jouer !

Victoria Azarenka au Jour 1 Internationaux de France de tennis de Roland Garros 2020 à Paris, septembre 2020. JB Autissier / Panoramic / Bestimage
15 photos
Lancer le diaporama
Azarenka est entrée en lice à Roland-Garros ce dimanche 27 septembre. Le match de la tenniswoman biélorusse a été interrompu à cause de la météo. Elle s'en est plainte et a expliqué : "Il fait 8 degrés ! Je vis en Floride, j'ai l'habitude de la chaleur !"

D'ordinaire, Roland-Garros se joue au printemps, sous une météo clémente. À cause du Covid-19, l'édition 2020 du tournoi a été décalée à septembre. Victoria Azarenka a joué le week-end dernier, mais les conditions climatiques ne lui ont visiblement pas convenu.

Roland-Garros a commencé le lundi 21 septembre 2020. Victoria Azarenka est entrée en lice ce dimanche (27 septembre 2020), pour un premier tour face à Danka Kovinic. La Biélorusse 14e mondiale (au classement WTA) s'est imposée en deux sets, 6-1, 6-2, un score éclipsé par un petit incident : elle s'est plainte des conditions météo avant de quitter pendant trente minutes le court Suzanne-Lenglen à cause du froid.

"Il y avait de la bruine quand j'ai commencé à m'échauffer, donc quand il y en a pendant environ deux heures d'affilée, c'est un peu plus que de la bruine", a expliqué Victoria Azarenka en conférence de presse. Entre deux jeux, l'athlète et son adversaire ont regagné leurs bancs et décidé de quitter le court. Les arbitres souhaitaient que les joueuses attendent que l'averse passe.

"Il fait 8 degrés ! Je vis en Floride, j'ai l'habitude de la chaleur", a répondu Azarenka, agacée, aux arbitres. Kovinic et elle ont regagné leurs vestiaires.

"On m'a demandé si je voulais bien attendre un peu plus longtemps, parce que la pluie devait perdre en intensité. J'ai répondu 'Absolument pas', parce que je ne vois pas l'intérêt de rester sur le court lorsqu'il fait 8 °C [11 °C selon l'AFP, NDLR]. Au même moment, j'ai demandé à mon adversaire si elle souhaitait attendre sur le court ou si elle voulait descendre (au vestiaire), et elle m'a dit qu'elle ne voulait pas attendre sur le court. Je n'allais pas perdre mon temps en m'asseyant ici et attraper froid. Des conditions comme celles-là, c'est très compliqué. Je ne vais pas me plaindre, mais parfois il y a des façons plus intelligentes de gérer la situation. Nous avons discuté, on nous a dit qu'un autre gros nuage allait arriver et que l'on pourrait remonter sur le court une fois qu'il serait passé", a précisé Victoria Azarenka à l'issue de la rencontre.

La finaliste du dernier US Open ajoute : "Je n'ai jamais joué à Paris en septembre, j'y suis passée en octobre et je savais que ce n'était pas les meilleures conditions pour jouer au tennis. Malheureusement, il n'y a pas eu de communication avec les conseils de joueurs, la décision a été prise sans consultation, j'espère que ça pourra changer dans le futur."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Jean-Marc Généreux en interview pour "Purepeople.com".
Jean-Marc Généreux en interview pour "Purepeople.com".
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Jean-Marc Généreux en interview pour Purepeople.com.
Jean-Marc Généreux en interview pour Purepeople.com.
Céline Dion dans la peau de Nanny McPhee pour Halloween.
Céline Dion dans la peau de Nanny McPhee pour Halloween.
Hommage à Diego Maradona, emporté à 60 ans par une crise cardiaque. Dans "Quotidien", le journaliste de "So Foot" Joachim Barbier se souvient de quel homme était ce génie du football. Il a eu la chance de le rencontrer en Argentine il y a deux ans.
Hommage à Diego Maradona, emporté à 60 ans par une crise cardiaque. Dans "Quotidien", le journaliste de "So Foot" Joachim Barbier se souvient de quel homme était ce génie du football. Il a eu la chance de le rencontrer en Argentine il y a deux ans.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image