Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roman Polanski renonce aux César : "Je dois protéger ma femme et mes enfants"

Roman Polanski et sa femme Emmanuelle Seigner - Avant-première du film "D'après une histoire vraie" de R. Polanski à la Cinémathèque Française à Paris, le 30 octobre 2017. © Veeren/CVS/Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Roman Polanski et sa femme Emmanuelle Seigner - Avant-première du film "D'après une histoire vraie" de R. Polanski à la Cinémathèque Française à Paris, le 30 octobre 2017. © Veeren/CVS/Bestimage
La 45e cérémonie des César se tiendra vendredi soir à Paris, mais depuis plusieurs semaines, le doute pèse sur la venue du réalisateur Roman Polanski, nommé douze fois pour le film "J'accuse". Finalement, le cinéaste ne se rendra pas à cette grande réunion du cinéma, menacée par des activistes l'accusant d'agressions sexuelles.

Il aura fallu attendre jusqu'à la veille de la cérémonie pour que Roman Polanski se prononce : comme il l'a lui-même expliqué dans un texte relayé par l'AFP ce 27 février 2020, le cinéaste n'ira pas aux César, et ce malgré ses douze nominations pour le film J'accuse. Le réalisateur franco-polonais de 86 ans préfère éviter d'affronter "un tribunal d'opinion autoproclamé".

"Des activistes me menacent déjà d'un lynchage public. Certains annoncent des démonstrations devant la Salle Pleyel. D'autres comptent en faire une tribune de combat contre une gouvernance décriée. Cela promet de ressembler davantage à un symposium qu'à une fête du cinéma censée récompenser ses plus grands talents, a d'abord expliqué Roman Polanski. Les médias et les réseaux sociaux présentent nos douze nominations comme un cadeau de la Direction de l'Académie, geste autoritaire qui aurait provoqué sa démission. On balaie ainsi d'un revers de la main le vote secret de 4313 professionnels qui, seuls, décident des nominations, et plus de 1,5 million de spectateurs qui se sont déplacés pour voir le film."

Le réalisateur déjà récompensé de quatre César du Meilleur réalisateur a ajouté : "Je me dois de protéger mon équipe (...). Mais je dois aussi protéger ma famille, ma femme et mes enfants, à qui on fait subir injures et affronts, appliquant une responsabilité collective d'un autre âge", a-t-il ainsi dénoncé, faisant référence à sa femme Emmanuelle Seigner, qui joue dans le film J'accuse, et à leurs deux enfants, Morgane et Elvis, 26 et 21 ans.

Un mensonge répété 1000 fois devient une vérité

Une nouvelle fois, Roman Polanski nie les accusations d'agressions sexuelles dont il fait l'objet depuis de longues années et qui ont ressurgi en novembre 2019, au moment de la sortie de J'accuse, après que la photographe française Valentine Monnier l'a accusé de viol en 1975 : "Les activistes agitent le chiffre de douze femmes que j'aurais agressées il y a un demi-siècle ; ces fantasmes d'esprit malsains sont désormais traités comme des faits avérés. Un mensonge répété 1000 fois devient une vérité."

Finalement, le cinéaste achève son communiqué en déplorant de devoir manquer la 45e cérémonie des César, qui se tiendra le 28 février à Paris et qui sera animée par Florence Foresti : "C'est donc avec regret que je prends cette décision, celle de ne pas affronter un tribunal d'opinion autoproclamé prêt à fouler au pied les principes de l'état de droit pour que l'irrationnel triomphe à nouveau sans partage."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Émilie Dequenne, récompensée, explique son absence aux César et évoque "une fête gâchée"
Émilie Dequenne, récompensée, explique son absence aux César et évoque "une fête gâchée"
Corinne Masiero traitée de "laideron" par Stéphane Tapie : elle s'en prend à son père
Corinne Masiero traitée de "laideron" par Stéphane Tapie : elle s'en prend à son père
César 2021 : Camélia Jordana sensationnelle en robe bustier
César 2021 : Camélia Jordana sensationnelle en robe bustier
César 2021 : Le prix du meilleur réalisateur est attribué à Albert Dupontel pour Adieu les cons
César 2021 : Le prix du meilleur réalisateur est attribué à Albert Dupontel pour Adieu les cons
César 2021 : Virginie Efira, Louis Garrel, Valérie Lemercier, Marina Foïs... Les stars qui seront là
César 2021 : Virginie Efira, Louis Garrel, Valérie Lemercier, Marina Foïs... Les stars qui seront là
César 2021 : Chiara Mastroianni, Laure Calamy, Anny Duperey... parterre de stars
César 2021 : Chiara Mastroianni, Laure Calamy, Anny Duperey... parterre de stars
Juliette Binoche assume son post complotiste sur les vaccins : "Nous vivons dans un monde de la pensée unique"
Juliette Binoche assume son post complotiste sur les vaccins : "Nous vivons dans un monde de la pensée unique"
Le Splendid - Josiane Balasko ex-compagne de Bruno Moynot : comment se sont-ils rencontrés ?
Le Splendid - Josiane Balasko ex-compagne de Bruno Moynot : comment se sont-ils rencontrés ?
Juliette Binoche boudée par les César, elle ironise en vidéo : "Y a-t-il eu une entourloupe ?"
Juliette Binoche boudée par les César, elle ironise en vidéo : "Y a-t-il eu une entourloupe ?"
Saïd Taghmaoui révèle l'origine de sa brouille avec "Sa Majesté" Vincent Cassel
Saïd Taghmaoui révèle l'origine de sa brouille avec "Sa Majesté" Vincent Cassel
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image