Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ronaldo, obèse, s'attaque à ses kilos en trop dans une émission de télé-réalité

5 photos
Lancer le diaporama

Son nom, Ronaldo Luis Nazário de Lima, est irrémédiablement associé à l'un des plus grands attaquants de tous les temps. Buteur puissant, racé, élégant et technique, Ronaldo avait fait le bonheur de l'Inter de Milan et du Real Madrid, brillé avec la liquette de la Seleçao et décroché deux Ballons d'or...

Mais lors de sa retraite en février 2011, Il Fenomeno n'était plus que l'ombre de lui-même. Touché par une maladie rare, Ronaldo affichait une silhouette plus proche du bibendum que de la star qu'il avait été. Depuis, le joueur n'a cessé de grossir, pour atteindre aujourd'hui un poids plus que critique.

Ronaldo a donc décidé de réagir en participant à une émission de télé-réalité brésilienne diffusée sur TV Globo et intitulée Medida certa, soit "Mensurations idéales" en version française... Les premières images ont bien évidemment fuité, et l'on découvre un Ronaldo souriant, affichant un remarquable 107 cm de tour de taille, et pesant pas moins de 118 kilos pour 1,83 mètre. Soit un sacré surpoids, comme près de la moitié de la population brésilienne.

Ronaldo a donc décidé de montrer l'exemple et se fera filmer durant ses exercices physiques ou ses leçons de nutrition. "J'ai un très mauvais rapport avec la balance. C'est un vrai traumatisme. (...) J'ai déjà relevé de nombreux défis et celui-ci ne sera pas facile ; ceux qui ont déjà essayé de maigrir le savent. Mais je le relève avec bonne humeur", a-t-il ainsi déclaré en conférence de presse. Quant au préparateur physique, Marcio Atalla, qui "s'attendait à pire", il s'est expliqué sur le choix d'Il Fenomeno : " Nous avons choisi Ronaldo pour montrer aux gens que s'ils ont fait du sport toute leur vie, leur corps va ressentir l'arrêt de l'exercice et le fait de mener une vie sédentaire."

Il est loin, le Ronaldo qui brisait les défenses et les défenseurs grâce à son combo magique passement de jambe-accélération... Désormais, c'est plutôt les chaises qu'il risque de briser.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel