Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rose McGowan : Alien aux seins nus dans son premier clip, "RM486"

26 photos
Lancer le diaporama
Rose McGowan - son premier clip "RM486" - réalisé par Jonas Åkerlund, septembre 2015.
Rose se lance dans la musique avec un premier clip pour le moins... particulier.

Rose McGowan porte un regard sévère sur Hollywood et ce que cette industrie montre des femmes. À 42 ans, elle passe derrière la caméra - son premier court, Dawn, a été présenté à Sundance - et se lance dans la musique. Son premier single de pop électronique, RM486, sort aujourd'hui. Dans le clip, Rose McGowan apparaît seins nus dans la peau d'un alien à la peau blanchâtre...

Pour Nowness, celle que le grand public a adorée dans la série Charmed nous éclaire sur cette nouvelle carrière : "Ces dernières années, j'ai sorti quelques chansons sous pseudonyme, comme une blague que je faisais au public. Je me suis réveillée un matin, réalisant que je détestais jouer la comédie et que cela avait toujours été le cas. Imaginez que la grande majorité des scénarios tournés ont été écrits par des hommes : depuis quinze ans, c'est le point de vue d'un homme que j'exprime dans mon travail."

D'où ce désir de passer à la réalisation et de militer pour une représentation différente des femmes à l'écran. Des femmes souvent réduites au rôle de faire-valoir et sexualisées à l'extrême. Ce clip est envisagé comme une réaction à tout cela : ses seins à l'écran sous une peau diaphane, ses looks gothiques et son maquillage sanguinolent, tout le stylisme de la vidéo bouscule les canons de la beauté. Et l'intéressée d'ajouter : "C'est important que les corps soient représentés autrement que comme des objets sexuels, spécialement celui des femmes." Rose McGowan n'espère pas changer les choses mais du moins apporter sa modeste pierre l'édifice : "On réalise qu'être célèbre, c'est comme si l'on avait été élu par le public : on a des devoirs et ce que l'on dit compte."

Pour mettre en images sa vision, Rose McGowan a fait appel au réalisateur Jonas Åkerlund. On lui doit des clips pour Lady Gaga (Paparazzi, Telephone) et pas mal de pépites pour Madonna comme Music, Ray of Light, Celebration, American Life et les récents Ghosttown et Bitch, I'm Madonna. Cette dernière vidéo a été visionnée près de 115 millions de fois.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image