Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ryan Phillippe : La playmate qui l'accuse de violences saisit le juge

Ryan Phillippe : La playmate qui l'accuse de violences saisit le juge
L'année dernière, l'ex-petite amie de Ryan Phillippe l'accusait de l'avoir frappée et jetée par terre au cours d'une violente dispute. Des mois plus tard, la playmate Elsie Hewitt déplore que l'acteur traîne des pieds et refuse de transmettre à la justice des documents qui pourraient mettre à mal sa version.

En procédure judiciaire avec son ex-petite amie depuis de longs mois, Ryan Phillippe traîne la patte. C'est en tout cas ce qu'affirme la principale intéressée, la mannequin et playmate Elsie Hewitt.

Selon les informations du site The Blast, la jeune femme de 22 ans, qui poursuit l'acteur de 44 ans pour violences conjugales après une dispute survenue en 2017 au domicile du comédien, a déposé une nouvelle plainte, demandant à un juge de sanctionner la vedette de la série Shooter pour retarder le procès. Elsie Hewitt affirme que son ex refuse d'honorer sa promesse, celle de fournir à la justice des documents qui pourrait mettre à mal sa version. Pour rappel, Ryan Phillippe a toujours assuré qu'il n'avait pas levé la main sur Elsie.

Comme l'avait révélé la plaignante, des textos échangés à l'époque de la dispute entre Ryan Phillippe et son ex-femme Reese Witherspoon sont en la possession de l'acteur et pourraient appuyer la version d'Elsie Hewitt. Ces SMS qu'elle réclame depuis de longs mois, la jeune femme (et ses avocats) n'en a toujours pas vu la couleur. Elle affirme que Ryan Phillippe et ses représentants font tout leur possible pour retarder l'échéance.

Ainsi, Elsie Hewitt réclame 12 000 dollars de dommages et intérêts à son supposé bourreau pour ne pas avoir remis à la justice ces textos. Elle demande également au tribunal d'ordonner à l'acteur de remettre tous les documents qu'elle a demandés.

Initialement, Elsie Hewitt a poursuivi Ryan Phillippe en justice en lui réclamant la somme d'un million de dollars. Elle avait affirmé qu'après une dispute avec son compagnon, elle s'était rendue chez lui pour récupérer ses affaires. Dans sa plainte, elle avait affirmé qu'une fois sur place, Ryan Phillippe s'était montré extrêmement agité et lui avait saisi le bras "tellement fort que sa prise lui laissa de lourdes ecchymoses sur le bras", avant de la jeter "violemment dans l'escalier". Selon la plainte Ryan Phillippe avait abusé de drogues telles que "la cocaïne, l'ecstasy, des champignons psychédéliques et des stéroïdes".

De son côté, le papa d'Ava (19 ans) et Deacon (14 ans) avait nié en bloc, accusant son ex-conquête d'essayer de lui extorquer de l'argent. Il avait affirmé ne l'avoir traitée qu'avec "gentillesse et respect" au cours de leur relation et ne lui avoir jamais fait de mal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image