Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
#JeSuisProf

Sarah Ferguson : La duchesse chassée de Balmoral par le duc d'Edimbourg

Exclusif - Sarah Ferguson, duchesse d'York, lors de son arrivée à l'aéroport d'Aberdeen en Ecosse tard dans la soirée du mercredi 7 août 2019, pour aller séjourner au château de Balmoral.
22 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Sarah Ferguson, duchesse d'York, lors de son arrivée à l'aéroport d'Aberdeen en Ecosse tard dans la soirée du mercredi 7 août 2019, pour aller séjourner au château de Balmoral.
Comme nombre de membres de la famille royale britannique, la duchesse d'York pensait pouvoir profiter de l'hospitalité d'Elizabeth II au château de Balmoral, son lieu de villégiature estivale en Ecosse, pour couler quelques jours tranquilles. Mais le prince Philip, bousculant l'agenda, en a décidé autrement.

La parenthèse écossaise n'aura été que de courte durée et guère enchantée, pour Sarah Ferguson : arrivée jeudi 8 août 2019, jour du 31e anniversaire de sa fille aînée la princesse Beatrice, pour séjourner dans la résidence d'été de la reine Elizabeth II, la duchesse d'York a ensuite dû vite refaire ses bagages et déguerpir pour éviter de se retrouver nez à nez avec le duc d'Edimbourg...

Nouvel épisode dans la saga de l'animosité que nourrit le prince Philip, 97 ans, envers l'ex-femme de son fils le prince Andrew, Fergie aurait en effet été contrainte d'écourter son passage au château de Balmoral en raison de l'arrivée anticipée de celui-ci. La journaliste Rebecca English, correspondante royale émérite du Daily Mail et très au fait de l'inimitié notoire du mari de la reine envers leur ex-bru, a affirmé dimanche 11 août que Fergie avait été "obligée de quitter Balmoral" la veille pour rentrer à Londres "après que le duc d'Edimbourg est arrivé plus tôt que prévu pour son congé estival". De fait, elle a été aperçue dans l'après-midi du samedi 10 août à l'aéroport d'Aberdeen, au terminal des départs.

Chassé-croisé à Balmoral

Coupable à ses yeux d'avoir couvert d'opprobre Sa Majesté ainsi que la famille royale, le très entier prince consort refuse d'avoir le moindre contact ni même de se trouver sous le même toit que Sarah Ferguson, mère de ses petites-filles Beatrice et Eugenie d'York, depuis que son divorce du prince Andrew a été prononcé en 1996. Et si Elizabeth II, elle, s'est radoucie au fil du temps, permettant notamment depuis 2013 que Fergie, malgré sa batterie de casseroles médiatiques, se joigne au clan l'été à Balmoral, cette dernière respectait un certain modus vivendi pour prévenir tout risque : "Les années précédentes, la duchesse quittait les lieux la veille de l'arrivée du mari de la reine. Cette année, il est arrivé hier [samedi], avec plusieurs jours d'avance sur ce qui était prévu, ce qui est plutôt étrange, et du coup la duchesse est partie." Un changement de programme qui a coupé court à ses velléités de passer du temps avec son ex-époux et leurs filles dans le joyau royal situé dans le parc national des Cairngorms, où nombre de membres de la famille royale britannique viennent se ressourcer à cette période - le prince Charles et la duchesse Camilla s'y trouvent présentement, dans leur résidence, Birkhall. En dépit de leur divorce il y a 23 ans, Fergie et le prince Andrew demeurent extrêmement proches (ils continuent de vivre au Royal Lodge à Windsor et étaient dernièrement ensemble au Royal Ascot), au point d'alimenter de manière chronique des rumeurs de retour de flamme. Au mois de juillet, la princesse Eugenie, 29 ans, célébrait d'ailleurs leur 33e anniversaire de mariage, remerciant publiquement (sur Instagram) ses parents d'être "restés les meilleurs amis du monde" et de les avoir "élevées ensemble", sa soeur et elle.

En octobre 2018, la présence simultanée de Fergie et du prince Philip au mariage de la jeune femme, célébré à Windsor, avait pu laisser croire à une détente dans cette guerre froide, quelques mois après la participation de la duchesse d'York aux noces du prince Harry et de Meghan Markle - une sorte de retour en grâce puisque, inversement, elle avait été blacklistée pour le mariage du prince William et de Kate Middleton, en 2011. Mais il semblerait que la situation soit figée. Et, suite au départ de la duchesse, la vie a continué comme si de rien n'était à Balmoral : dimanche matin, le prince Andrew, arrivé le 9 août à Balmoral à bord d'un jet privé, et la princesse Beatrice étaient de sortie à la messe à Crathie Kirk avec Elizabeth II.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image