Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Scarlett Johansson : Privée de Golden Globes... et des Oscars ?

Auréolée d'un prix de la meilleure actrice au dernier Festival de Rome, Scarlett Johansson entre dans la course aux récompenses pour cette saison qui vient à peine de démarrer. Ce n'est pas son électrique prestation dans le Don Jon de Joseph Gordon-Levitt qui lui vaut un tel plébiscite, mais bien sa participation étonnante au film de Spike Jonze, Her. La fiancée du Français Romain Dauriac n'y apparaît pourtant jamais physiquement : elle joue en effet la voix d'un programme informatique dont le personnage principal – joué par Joaquin Phoenix – tombe amoureux.

Une prestation originale qui a valu à l'actrice de La Jeune Fille à la perle, Match Point et Avengers, une flopée de critiques positives dès lors que Her a été présenté. À tel point que la question de la voir nommée à un Oscar de la meilleure actrice pour ce rôle original est posée par les médias américains tandis que la Warner Bros (qui distribue le film) a déjà positionné Scarlett Johansson dans sa campagne. La belle blonde de 29 ans – que l'on vient de croiser ultraglamour en couverture du Vogue mexicain – serait à un tournant de sa carrière, avec en vue des récompenses majeures et la possibilité d'entrer dans l'histoire en étant la première actrice (hommes et femmes confondus, à vrai dire) à remporter un Oscar pour une prestation où elle est absente à l'écran !

Mais les Golden Globes, représentés par l'influente Hollywood Foreign Press Association (HFPA) en ont décidé autrement, en mettant un frein à la campagne de séduction débutée par la Warner Bros. L'association a en effet notifié à la major que Scarlett Johansson ne pouvait pas être éligible à une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice. Un coup de tonnerre, alors qu'en théorie, Scarlett Johansson reste en course pour un citation aux SAG Awards ou Oscars. La Warner a fait appel à la décision.

À croire que les Golden Globes restent coutumiers du fait, puisque les années précédentes, c'est le cas Andy Serkis (La Planète des Singes : Les Origines en 2011, suivi du Hobbit : Un voyage inattendu en 2012) qui avait fait débat. Cette fois-ci, l'acteur était physiquement présent à l'écran, mais complètement transformé par la motion capture ("capture de mouvement") pour entrer dans le corps d'une créature très différente (César un singe et le fameux Gollum). En 2004, ce même Andy Serkis restait aux portes des Oscars avec Le Seigneur des Anneaux, l'Académie ayant refusé sa nomination du fait de la nature virtuelle de son personnage. Il pourrait donc en être de même pour Scarlett Johansson...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel