Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Secret Story 9 - Coralie : Son interview chaotique de Miss, une belle casserole

6 photos
Lancer le diaporama
Avant d'être candidate dans "Secret Story 9", Coralie était en lice pour l'élection nationale de Miss Belgique... Sa visite au Parlement belge a fait l'objet d'une interview dans laquelle elle peine à trouver ses mots.

Avant d'être repérée par les casteurs de Secret Story, qui l'ont recrutée pour prendre part à la neuvième saison du jeu de TF1, Coralie Porrovecchio héritait en 2013 du pouvoir de Crown-Card lors de l'élection belge de Miss Braband Flamand. Un privilège décerné par la présidente des comités locaux qui consiste en une invitation pour la présélection nationale, aux côtés de la Miss élue dans la province concernée. Une sorte de consolation pour les jolies filles non élues mais à fort potentiel à l'échelle nationale.

C'est en sa qualité de Crown-Card de Miss Braband Flamant et en lice pour l'élection de Miss Belgique 2014 que la jolie Coralie a été invitée à assister à une séance au Parlement belge. Interviewée par une antenne de télévision à sa sortie des lieux, la Miss a livré une interview pour le moins chaotique... En grande difficulté pour trouver ses mots, tout en mettant un soin tout particulier à ne surtout pas parler de politique, Coralie apparaît très intimidée, bien loin de la jeune femme pleine d'assurance qu'elle semble être aujourd'hui dans la Maison des Secrets.

"Nous sommes venus visiter le Parlement et écouter les choses sur la Belgique. [Herman de Croo, homme politique belge, NDLR] nous a parlé de Belgique, de la politique, des rois, et de tout ce qui concerne la Belgique en fait", explique-t-elle, de façon à la fois hasardeuse et évasive. "[Mon rôle de Miss Belgique] serait de représenter mon pays, de leur apporter quelque chose de bien, être fidèle à moi-même et ne pas changer pour être Miss", poursuit-elle. Enfin, elle explique pourquoi il était, selon elle, important d'assister à cette séance au Parlement : "Ça me permet de revoir les candidates de ma province, d'apprendre et de visiter des choses que je ne visiterais peut-être jamais..."

Vous l'aurez compris, un échange de fond entre ce journaliste en grande détresse et cette Miss décontenancée. Une vidéo à découvrir dans notre player vidéo !

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image