Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sorties cinéma : Louise Bourgoin tire la langue devant le musclé Channing Tatum

Sorties cinéma : Louise Bourgoin tire la langue devant le musclé Channing Tatum
12 photos
Lancer le diaporama

Rentrée oblige, ce premier mercredi du mois de septembre voit l'agitation revenir dans les salles obscures. Entre des héros face aux terroristes, deux médecins rapprochés en une nuit devant la maladie, sans oublier une Caméra d'or, deux frères que tout oppose et un jeu de rencontres et de hasard... il y aura l'embarras du choix.

White House Down, de Roland Emmerich

Avec Channing Tatum, Jamie Foxx

L'histoire : Un groupe paramilitaire lourdement armé prend le contrôle de la Maison Blanche...

Ce qu'il faut retenir : Roland Emmerich achève (enfin, pense-t-on) sa fascination presque morbide pour la destruction des symboles américains en s'en prenant une nouvelle fois à la Maison Blanche. Au casting, un Channing Tatum héroïque et Jamie Foxx désormais déchaîné en président américain. À l'avenir, Emmerich devrait basculer vers un tout autre univers, et suivre le chemin de Michael Bay avec un film à petit budget : "Je voudrais tourner un film à tout petit budget qui raconterait la difficulté d'être gay dans les années 1970", confie le réalisateur homosexuel revendiqué au Parisien.


Tirez la langue, mademoiselle
, d'Axelle Ropert

Avec Louise Bourgoin, Cédric Kahn

L'histoire : Boris et Dimitri Pizarnik sont médecins dans le quartier chinois à Paris. Ils sont frères et c'est ensemble qu'ils pratiquent leur métier, consacrant tout leur temps à leurs patients. Une nuit, ils sont amenés à soigner une petite fille diabétique que sa mère, Judith, élève seule.

Ce qu'il faut retenir : Après La Famille Wolberg, Axelle Ropert nous revient avec son second long métrage, où elle dirige une Louise Bourgoin électrique.


You're Next
, d'Adam Wingard

De Sharni Vinson, Nick Tucci

L'histoire : Une réunion de famille, celle des Davidson, tourne brusquement court lorsque leur demeure est prise d'assaut par un groupe de tueurs psychopathes portant des masques d'animaux. Un à un, les membres de la famille périssent dans des pièges sophistiqués...

Ce qu'il faut retenir : Après le succès de Conjuring en cette fin d'été, le cinéma de genre a la cote. Autre ovni d'horreur et d'épouvante, You're Next promet quelques scènes de tension façon Saw qui ne devraient pas laisser insensible.


Grand Départ
, de Nicolas Mercier

Avec Pio Marmaï, Jérémie Elkaïm

L'histoire : Entre la figure écrasante d'un frère cyclothymique et celle d'un père atteint d'une folie neurodégénérative aussi drôle qu'inquiétante, Romain ne peut plus se contenter d'être celui qu'il a toujours été : le garçon qui fait ce qu'on attend de lui sans broncher.

Ce qu'il faut retenir : Un casting quatre étoiles pour ce premier film authentique et touchant. Eddy Mitchell en figure paternelle devant l'intimidé Pio Marmaï et un Jérémie Elkaïm plein de cynisme. À ne pas manquer !


Gare du Nord
, de Claire Simon

Avec Nicole Garcia, Reda Kateb

L'histoire : Paris, gare du Nord, tout peut y arriver, même des trains. On aimerait y rester, mais il faut se dépêcher... Comme des milliers de vies qui s'y croisent, Ismaël, Mathilde, Sacha et Joan vont s'y rencontrer.

Ce qu'il faut retenir : Sans virer au film choral, Gare du Nord surfe sur cette impression de déjà-vu où l'on conte des histoires dans un lieu unique où se croisent différentes vies.


Ilo Ilo
, d'Anthony Chen

Avec Yann Yann Yeo, Tianwen Chen

L'histoire : À Singapour, Jiale, jeune garçon turbulent, vit avec ses parents. Les rapports familiaux sont tendus et la mère, dépassée par son fils, décide d'embaucher Teresa, une jeune Philippine.

Ce qu'il faut retenir : Entre comédie dramatique et chronique sociale, Ilo Ilo séduit par la simplicité et la portée singulière de son récit. Déjà auréolé d'une Caméra d'or, le film tentera de représenter Singapour aux prochains Oscars.

Bonne(s) toile(s)

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image