Festival de Cannes 2024 : Palmarès complet, jury, maîtresse de cérémonie... tout ce qu'il faut retenir de 77e édition
Mis à jour le 25 mai 2024 à 21:02
Publié le 3 mai 2024 à 08:58
Par Samya Yakoubaly | Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Le 77e Festival de Cannes vient tout juste de se clôturer ce samedi 25 mai 2024. La Palme d'or a été décernée au terme d'une cérémonie de clôture animée par Camille Cottin. Voici toutes les infos à retenir de cette édition 2024.
Festival de Cannes 2024 : Palmarès complet, jury, maîtresse de cérémonie... tout ce qu'il faut retenir de 77e édition
Le 77e Festival de Cannes est terminé
Illustration - Montée des marches du film " Club Zéro " lors du 76ème Festival International du Film de Cannes, au Palais des Festivals à Cannes. © Jacovides-Moreau / Bestimage Du 14 au 25 mai 2024, le cinéma était roi sur la Croisette avec sa reine, la réalisatrice Greta Gerwig, présidente du jury
Greta Gerwig - Les célébrités assistent à la soirée d'ouverture du 79 ème festival international du film de Venise (31 août - 10 septembre 2022. Mostra). Le 31 août 2022. Avec ses jurés, elle a dû départager les films en sélection officiel
Illustration lors de la conférence de presse pour annoncer la sélection officielle du 77ème Festival de Cannes à l'UGC Normandie à Paris le 11 avril 2024. © Dominique Jacovides / Bestimage Sean Baker a reçu la Palme d'or pour son film "Anora"
Cérémonie de clôture du 77e Festival de Cannes. Camille Cottin a été la maîtresse de cérémonie, succédant à Chiara Mastroianni
Camille Cottin - Montée des marches du film " France " lors du 74ème Festival International du Film de Cannes. Le 15 juillet 2021 © Rachid Bellak / Bestimage
La suite après la publicité

Le compte à rebours a commencé avant le début du 77e Festival de Cannes qui va se tenir du 14 au 25 mai. Une manifestation qui va connaître son point d'orgue avec la remise de la Palme d'or, qui succèdera à celle remise à Anatomie d'une chute de Justine Triet ? Pour apprécier au mieux ce grand événement cinématographique qui est également rempli de paillettes, Purepeople vous donne les informations principales de la grand-messe du cinéma international.

Une actrice française en maîtresse de cérémonie : Camille Cottin
Camille Cottin - Photocall du film Stillwater (Hors compétition) lors du 74ème festival international du film de Cannes le 9 juillet 2021 © Borde / Jacovides / Moreau / Bestimage © BestImage, JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE


Pour animer la cérémonie d'ouverture et de clôture du Festival de Cannes et donner le top départ des festivités, les organisateurs ont misé sur une comédienne incontournable : Camille Cottin. "Connasse", agente de stars, meilleure copine de Marion Cotillard, figure du cinéma indépendant et de plus en plus réclamée à l'international, ne serait-ce que pour un café avec George Clooney, tous les costumes vont à la comédienne de 45 ans. Elle prend la suite de Chiara Mastroianni qui a été à la tâche l'an dernier.

Le film d'ouverture est français : Le Deuxième acte de Quentin Dupieux
© Allocine


Spécialiste de l'humour absurde, réalisateur de Rubber, Incroyable mais vrai, Yannick ou encore Daaaaaali!, le cinéaste Quentin Dupieux dévoilera le 14 mai son oeuvre Le Deuxième Acte, présenté hors compétition à Cannes en présence de son équipe. Au casting ? Léa Seydoux, Vincent Lindon, Louis Garrel et Raphaël Quenard. L'histoire ? Florence veut présenter David, l'homme dont elle est follement amoureuse, à son père Guillaume. Mais David n'est pas attiré par Florence et souhaite s'en débarrasser en la jetant dans les bras de son ami Willy. Les quatre personnages se retrouvent dans un restaurant au milieu de nulle part.

On n'en saura pas plus sur son oeuvre, Quentin Dupieux réclamant un droit au silence car il estime monopoliser bien trop l'attention médiatique : "Aujourd'hui, (...) j'ai envie de me taire. Non pas par lassitude ou prétention mais simplement parce que [le film Le Deuxième Acte], très bavard, dit avec des mots bien choisis tout ce que j'ai envie de dire et contient déjà de façon extrêmement limpide sa propre analyse".

Qui fait partie du jury du Festival de Cannes ?

Omar Sy - Montée des marches du film " Top Gun : Maverick " lors du 75ème Festival International du Film de Cannes. Le 18 mai 2022 © Cyril Moreau / Bestimage © BestImage, CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Le Festival a choisi, pour départager les 22 films en compétition, quatre hommes et quatre femmes qui officieront sous la présidence de la réalisatrice Greta Gerwig, figure du cinéma d'auteur américain devenue reine du box-office avec Barbie l'an dernier. A 40 ans, elle est la plus jeune présidente depuis Sofia Loren en 1966.

Dans son jury, est présent l'acteur français Omar Sy, 46 ans, qui franchit une nouvelle marche dans une carrière exceptionnelle depuis ses premiers pas dans l'humour potache (Omar et Fred) jusqu'à son début de carrière à Hollywood, comme acteur et producteur, en passant par ses succès populaires en France (Intouchables) et dans le monde entier (Jurassic World, Lupin).

A ses côtés siègera l'actrice française Eva Green, 43 ans, connue aussi bien pour ses rôles en France (dernièrement celui de Milady dans Les Trois Mousquetaires) qu'à Hollywood, chez Tim Burton notamment, ou aux côtés de Daniel Craig dans James Bond. Un an après avoir foulé le tapis rouge pour Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese, rôle pour lequel elle a été nommée aux Oscars, l'actrice Lily Gladstone, issue d'un peuple amérindien, rejoint elle aussi le jury, dont elle est à 37 ans la benjamine.

S'ajoutent à cette liste l'acteur italien Pierfrancesco Favino (Le Traître), 54 ans, le réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda, 61 ans, Palme d'Or en 2018 pour Une affaire de famille, le cinéaste espagnol Juan Antonio Bayona (Le Cercle des neiges, sorti en France sur Netflix), 48 ans, la réalisatrice libanaise Nadine Labaki, 50 ans, et la scénariste et photographe turque Ebru Ceylan, 48 ans.

Que représente l'affiche du 77e Festival de Cannes ?

Affiche du Festival de Cannes 2024, 77e édition © DR

Après le visage et la pose sublime de Catherine Deneuve en 2023, le Festival a choisi une image poétique issue d'un chef-d'oeuvre du grand cinéaste japonais Akira Kurosawa, Rhapsodie en août, présenté à Cannes en 1991. L'histoire d'une grand-mère victime du bombardement de Nagasaki le 9 août 1945 qui transmet à ses petits-enfants et à son neveu américain sa foi en l'amour et en l'intégrité comme rempart contre la guerre.

"Dans un monde fragile qui interroge sans cesse l'altérité, le Festival de Cannes réaffirme une conviction : le cinéma est un sanctuaire universel d'expression et de partage. Un lieu où s'écrit notre humanité autant que notre liberté", écrivent les organisateurs cannois dans leur communiqué.

Quelles sont les stars françaises attendues pour la montée des marches ?

Archive - Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos lors du 66ème Festival du film de Cannes le 23 mai 2013. © BestImage, Agence / Bestimage

Outre Omar Sy et Eva Green, membres du jury de la sélection officielle, de nombreuses personnalités françaises sont attendues de pied ferme sur la Croisette. Héroïne du Deuxième Acte avec Lindon, Garrel et Quenard, Léa Seydoux aura le plaisir de retrouver son amie découverte dans La Vie d'Adèle (palme d'or en 2013), Adèle Exarchopoulos. Elle présente, avec François Civil, L'Amour ouf de Gilles Lellouche en compétition pour le prix suprême.

Hors compétition, Le Comte de Monte-Cristo promet aussi une belle montée des marches avec Pierre Niney dans le rôle-titre de ce blockbuster français d'Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte. Anaïs Demoustier, Bastien Bouillon, Patrick Mille et Laurent Lafitte participent également à cette superprodution. Plus connue comme actrice, Noémie Merlant présentera sa réalisation Les Femmes au balcon (séance de minuit). Les frères Larrieu dévoilent Le Roman de Jim aux côtés de leurs acteurs Karim Leklou, Laetitia Dosch et Sara Giraudeau.

Avec le film La prisonnière de Bordeaux de Patricia Mazuy, un duo féministe interprété par les actrices françaises Isabelle Huppert et Hafsia Herzi a été annoncé à la Quinzaine des cinéastes, l'une des sections parallèles du Festival de Cannes. Le film d'ouverture de cette section est l'oeuvre posthume de Sophie Fillières, Ma vie ma gueule, avec Agnès Jaoui. Une belle brochette d'humoristes-comédiens est aussi au programme avec Les pistolets en plastique, de Jean-Christophe Meurice, avec Jonathan Cohen, Nora Hamzawi, Vincent Dedienne, Thomas VDB ou encore Aymeric Lompret. Dans la section Un Certain Regard, on pourra découvrir le premier film comme réalisatrice de l'actrice Céline Sallette, un biopic sur l'artiste Niki de Saint-Phalle, avec Charlotte Le Bon.

Hollywood en force au Festival de Cannes

Meryl Streep lors de la soirée du 40èm anniversaire de "Sophie's Choice" à New York New York, Etats-Unis, le 6 février 2024. © StarMax/Bestimage © BestImage, STARMAX / BESTIMAGE

De très grands noms hollywoodiens y sont attendus : le créateur de Star Wars, George Lucas, pour une Palme d'Or d'honneur, le parrain de Hollywood Francis Ford Coppola pour Megalopolis, des acteurs stars comme Kevin Costner, Demi Moore, Emma Stone, Selena Gomez, Adam Driver ou Richard Gere. Et ce jeudi, on apprend que l'actrice américaine Meryl Streep, 74 ans, recevra une Palme d'or d'honneur lors de la cérémonie d'ouverture. Actrice aux trois Oscars, elle n'a toutefois pas un grand passif cannois puisqu'elle n'a fait qu'une seule apparition au Festival de Cannes, il y a 35 ans, pour Un cri dans la nuit, qui lui vaudra le prix d'interprétation.

Ghibli et Miyazaki à l'honneur à Cannes

Hayao Miyazaki à la Mostra de Venise en 2008 © BestImage, OLIVIER VIGERIE / BESTIMAGE

Un cinéma de l'autre côté de la planète sera aussi honoré. Le légendaire studio d'animation japonais Ghibli, co-fondé par Hayao Miyazaki, recevra également une Palme d'or d'honneur lors du 77e Festival de Cannes en mai. Porco Rosso, Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, Mon voisin Totoro... Epiques et poétiques, les films emblématiques de la maison Ghibli sont considérés comme des chefs d'oeuvre du cinéma, qui ont contribué en quarante ans à donner ses lettres de noblesse à l'animation.

Plutôt que de décorer le seul Hayao Miyazaki - Oscar du meilleur film pour Le Garcon et le Héron en 2024 -, figure la plus connue du studio, dont les apparitions publiques sont rarissimes, le Festival a choisi pour la première fois de décerner une Palme d'honneur collective au studio, dont l'autre grand nom, Isao Takahata, est décédé en 2018. Sa troisième figure, le producteur Toshio Suzuki, âgé de 75 ans, s'est dit "vraiment honoré et heureux", à l'annonce de cette distinction.

amfAR et Global Gift : deux galas à Cannes pour la bonne cause remplis de stars

Demi Moore et Cher, l'une animatrice et l'autre chanteuse, sont attendues au gala de l'amfAR le 23 mai 2024 pour mettre le feu à l'hôtel du Cap-Eden-Roc et récolter un maximum d'argent pour la lutte contre le sida. Pour l'heure, on ne connaît pas la liste des invités mais les années précédentes, on pouvait compter sur la venue de célébrités telles que Kim Kardashian, Sharon Stone, Charlene de Monaco, Marion Cotillard, Nabilla et une multitude de top models !

Eva Longoria - Photocall du gala de l'AmFar 2023 à l'Hôtel du Cap-Eden-Roc, Antibes, lors du 76ème Festival International du Film de Cannes. Le 25 mai 2023. © Moreau-Jacovides / Bestimage © BestImage, JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Pour le Global Gift Gala, qui se tient le 19 mai, sa marraine Eva Longoria fait partie des noms de fort de cette soirée au profit des enfants, femmes et familles dans la détresse. Si elle ne pourra pas compter sur la présence de son grand ami Kendji Girac, qui se remet d'une grave blessure, elle aura le plaisir de partager la vedette avec Christina Milian, chanteuse et épouse de M. Pokora.

Les films en lice pour la Palme d'or 2024 du 77eFestival de Cannes

The Apprentice d'Ali Abbasi
Après Border et Les nuits de Mashhad, le réalisateur danois d'origine iranienne se penche sur les jeunes années de Donald Trump, bâtissant un empire immobilier dans les années 70-80.

Motel Destino de Karim Aïnouz
A l'affiche avec "Le jeu de la reine", en compétition l'an dernier à Cannes, le Brésilien est parti dans le Nordeste pour tourner une "comédie sexuelle" centré sur le désir.

Bird d'Andrea Arnold
Double actualité pour la cinéaste britannique. Réputée pour dynamiter les film sociaux, elle recevra le Carrosse d'or, sacrant chaque année à Cannes un réalisateur/réalisatrice faisant preuve d'audace et d'innovation. Et Andrea Arnold présentera son nouvel opus porté par le duo Barry Keoghan et Franz Rogowski.

Emilia Perez de Jacques Audiard
Palme d'or en 2015, le Français revient avec un film au croisement du polar et de la comédie musicale sur fond de narcotrafic au Mexique, avec un casting cinq étoiles porté par Selena Gomez et Zoe Saldaña.

Anora de Sean Baker
Figure du cinéma indépendant, le réalisateur américain de "The Florida Project" suit le parcours d'une travailleuse du sexe entre New York et Las Vegas.

Megalopolis de Francis Ford Coppola
Les épithètes manquent pour ce film, peut-être le plus attendu de la compétition, au budget de 100 millions de dollars, autour de la destruction et reconstruction d'une mégalopole. Avec Adam Driver.

Les linceuls de David Cronenberg
Le roi du gore viscéral imagine un système permettant aux vivants de se connecter à leurs disparus dans un film sur la perte des êtres chers, avec Vincent Cassel et Diane Kruger.

The substance de Coralie Fargeat
La Française qui avait réalisé le bien nommé "Revenge" en 2018 orchestre le retour au premier plan de Demi Moore pour un film gore assumé, avec beaucoup de sang sur l'écran, nous promet-on.

Grand tour de Miguel Gomes
Le Portugais, réalisateur de "Tabou" en 2012, imagine un fonctionnaire britannique installé en Birmanie en 1917, délaissant sa fiancée pour partir faire un "grand tour" de l'Asie.

Marcello Mio de Christophe Honoré
Marcello Mastroianni (disparu en 1996, dont on fête le 100e anniversaire de la naissance cette année) évoqué à travers sa fille Chiara, aux côtés de sa mère Catherine Deneuve et de ses proches, Benjamin Biolay et Melvil Poupaud.

Caught by the tides de Jia Zhang-Ke
Le maître chinois livre une épopée filmique inédite qui traverse tous ses films et 25 ans d'histoire d'un pays en pleine mutation, avec sa muse et épouse à la ville, Zhao Tao.

All we imagine as light de Payal Kapadia
La réalisatrice filme les désirs de deux femmes en Inde dont une infirmière de Bombay empêtrée dans un mariage arrangé.

Kind of Kindness de Yórgos Lanthimos
Le réalisateur grec retrouve son actrice fétiche Emma Stone, auréolée d'un deuxième Oscar pour Pauvres créatures. Elle incarne une femme revenant pas tout à fait la même d'une disparition en mer.

L'amour ouf de Gilles Lellouche
Après le succès du "Grand bain", présenté hors compétition, l'acteur français conte l'épopée amoureuse d'un couple insubmersible qui se rencontre au lycée, incarné par François Civil et Adèle Exarchopoulos.

Diamant Brut d'Agathe Riedinger
Premier film de la Française, sur les rêves et utopies d'une adolescente sous le soleil poussiéreux de Fréjus (sud de la France), perdue dans les méandres des réseaux sociaux.

Oh Canada de Paul Schrader
Uma Thurman et Richard Gere au coeur d'un film adapté d'un livre de Russell Banks. Un célèbre documentariste canadien, condamné par la maladie, accorde une ultime interview à l'un de ses anciens élèves, pour dire enfin toute la vérité sur ce qu'a été sa vie. Une confession filmée sous les yeux de sa dernière épouse..

Limonov, la ballade d'Eddie de Kirill Serebrennikov
Après La femme de Tchaïkovski, le cinéaste russe en exil s'intéresse à l'écrivain et dissident politique russe Edouard Limonov, incarné par Ben Whishaw dans une adaptation du roman d'Emmanuel Carrère.

Parthenope de Paolo Sorrentino
Le réalisateur de La Grande Belleza filme les amours impossibles d'une jeune femme, avec, comme décor, Naples, ville qui ensorcèle, enchante, hurle, rit et peut nous faire mal selon le synopsis.

The girl with the Needle de Magnus Von Horn
Un film d'époque sur l'histoire de Dagmar Overbye qui a assassiné des dizaines de nourrissons à Copenhague dans les années 1910 et a été condamnée à la prison à vie. Par le réalisateur suédois de "Sweat" (2020).

La plus précieuse des marchandises de Michel Hazanavicius
Adapté d'une pièce de Jean-Claude Grumberg, le film évoque le souvenir de la Shoah et le sort d'un enfant juif qui échappe miraculeusement à la déportation vers le camp d'extermination nazi d'Auschwitz. Une première tentative dans le cinéma d'animation pour le réalisateur de The Artist qu'il avait présenté à Cannes il y a treize ans.

The seed of the sacred fig de Mohammad Rasoulof
Evoquant les questions brûlantes de la corruption ou de la peine de mort, Mohammad Rasoulof fait partie des réalisateurs iraniens primés dans les plus grands festivals mais accusés en Iran de propagande contre le régime, comme Jafar Panahi ou Saeed Roustaee.

Trois kilomètres jusqu'à la fin du monde d'Emanuel Pârvu
Après Meda ou le moins bon côté des choses (2017) et Mikado (2021), l'acteur et réalisateur roumain de retour.

Le palmarès complet de la 77e édition du Festival de Cannes

- Palme d'or -
Anora de Sean Baker

- Grand Prix -
All we imagine as light de Payal Kapadia

- Prix de la mise en scène -
Miguel Gomes pour Grand Tour

- Prix du jury -
Emilia Perez de Jacques Audiard

- Prix spécial -
Les graines du figuier sauvage de Mohammad Rasoulof

- Prix du scénario -
The Substance de Coralie Fargeat

- Prix d'interprétation féminine -
Les actrices d'Emilia Perez de Jacques Audiard: Karla Sofía Gascón, Zoe Saldaña, Selena Gomez et Adriana Paz

- Prix d'interprétation masculine -
Jesse Plemons pour Kinds of Kindness de Yorgos Lanthimos

- Caméra d'or -
Armand de Halfdan Ullmann Tondel

- Palme d'or du court métrage -
The man who could not remain silent de Nebojsa Slijepcevic

- Palme d'or d'honneur -
George Lucas

Mots clés
People France People International People UK People USA Cinéma Festival Festival de Cannes Festival de Cannes 2024
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Top articles Cannes
Dernières actus Festival de Cannes
"Entre soi mon Q !" : Benjamin Biolay, furieux, venge son ex-femme Chiara Mastroianni à Cannes
"Entre soi mon Q !" : Benjamin Biolay, furieux, venge son ex-femme Chiara Mastroianni à Cannes
23 mai 2024
Artus, son film Un p'tit truc en plus franchit une barre symbolique : il annonce une nouvelle très importante play_circle
Artus, son film Un p'tit truc en plus franchit une barre symbolique : il annonce une nouvelle très importante
22 mai 2024
PHOTOS Cannes 2024 : Narah Baptista, l'amoureuse de Vincent Cassel de 30 ans sa cadette, brille avec sa robe en sequins, Sting plus décontracté en espadrilles !
PHOTOS Cannes 2024 : Narah Baptista, l'amoureuse de Vincent Cassel de 30 ans sa cadette, brille avec sa robe en sequins, Sting plus décontracté en espadrilles !
22 mai 2024
Actualité Festival de Cannes
Top people de la semaine
Kendji Girac
chevron_right
Kate Middleton
chevron_right
Roi Charles III
chevron_right
Françoise Hardy
Françoise Hardy
chevron_right
Vianney Bureau
chevron_right
Adriana Karembeu
Adriana Karembeu
chevron_right
Anne-Élisabeth Lemoine
Anne-Élisabeth Lemoine
chevron_right
Omar Sy
Omar Sy
chevron_right
Bixente Lizarazu
Bixente Lizarazu
chevron_right
Natasha St-Pier
Natasha St-Pier
chevron_right
Voir tous les people
Dernières actualités
Dernières news