Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Star Academy : Explications entre Chris et Michael Goldman hors caméra, "c'était dur à encaisser" (EXCLU)

Star Academy : Explications entre Chris et Michael Goldman hors caméra, "c'était dur à encaisser" (EXCLU)
Par Emma Vanpoulle Rédactrice
Emma Vanpoulle, pour vous servir ! Particulièrement nulle en mathématiques et en sciences physiques à l'école, mon parcours professionnel m'a naturellement conduit vers la voie de l'écriture. Un BAC L en poche, j'ai décidé de mettre mes compétences au service du journalisme et, étant une grande enquêtrice en matière de stars, je me suis rapidement dirigée vers le people. Et plus particulièrement vers les personnalités télé. Avec moi, découvrez tous les secrets du petit écran !
19 photos
Le candidat de la "Star Academy" a retrouvé sa vie en dehors du château de Dammarie-les-Lys. Chris a été éliminé aux portes de la grande finale, lors de l'émission du 19 novembre, sur TF1. Interrogé par "Purepeople", il est revenu sur son aventure hors du commun.

Depuis le 15 octobre dernier, Chris se battait pour maintenir sa place au sein du château de Dammarie-les-Lys dans la nouvelle saison de la Star Academy. Et le jeune homme de 28 ans a fait un joli parcours qui lui a permis de se hisser jusqu'en demi-finale, sans jamais être nominé. Malheureusement, tout comme Tiana, il a été éliminé lors du prime diffusé le 19 novembre 2022. A peine remis de ses émotions après son départ, il a accepté de se confier sur sa belle aventure.

Que s'est-il passé en coulisses juste après votre élimination ?

En coulisses, on n'a pas eu besoin de me réconforter, il n'y a pas eu de larmes, que des sourires. Je pense que c'était le bon timing. Je suis tellement content de cette aventure. Je suis fier de mon parcours, j'ai réussi à ne jamais être nominé et j'ai atteint la demi-finale. Je n'ai aucun regret et je n'étais pas du tout triste, au contraire. Au fond de moi, j'avais déjà hâte d'aller en studio.

Si vous aviez pu échanger votre place d'éliminé avec celle d'un candidat sauvé, qui auriez-vous choisi ?

Honnêtement, personne. Je suis vraiment arrivé au bout de mon aventure personnelle. Je pense que dans les six demi-finalistes, chacun méritait sa place.

Quel est votre meilleur et votre pire souvenir ?

Mon meilleur souvenir, ça va paraître bateau mais c'est ce premier prime, lorsqu'on arrive au château. Faire la Star Academy était un rêve que j'avais depuis tout petit, c'est incroyable cette sensation. Et le pire souvenir, c'est tous les départs de mes meilleurs potes, notamment le départ de Stan qui a été très compliqué.

Lors de votre évaluation du 15 novembre, vous avez expliqué qu'en grandissant, vous vous êtes rendu compte que la vie n'était pas forcément cool. Pour quelle raison ?

Cette analyse fait partie de mon histoire. J'ai toujours été un môme qui voulait faire rire, c'est toujours le cas mais j'avais perdu un peu le sourire à cause de désillusions au niveau de la musique, de rencontres humaines pas cool... J'ai commencé à être anxieux vers mes 24 ans, à cause de gens qui n'étaient pas forcément cool, qui me pointaient du doigt et ça a entraîné des dépressions. J'ai fait 3-4 dépressions à cause de la musique, de relations amoureuses, c'était vraiment pas facile du tout. Ça va mieux, l'anxiété est encore là mais ma famille m'aide. J'ai envie d'aider ces personnes avec ma musique, mon univers, faire en sorte que certains se sentent moins seuls. Ça m'aide à me dire que je vais être utile.

Vous formiez un binôme de choc avec Stan et, du jour au lendemain, des tensions sont survenues entre vous. Que s'est-il passé ?

C'est compliqué, après c'est comme dans toutes les relations. Il y a des hauts et des bas, et puis en cohabitation ce n'est pas simple, on n'y arrivait plus, il n'y avait plus cette alchimie, et on le ressentait tous les deux je pense. Il y avait des choses qui me déplaisaient et Stan le savait. Je n'ai pas forcément envie de déblatérer là-dessus. En tout cas, aujourd'hui ça va mieux et c'est le principal. Je suis très content de retrouver mon petit Stan.

Vous ne sembliez pas porter Louis dans votre coeur. Pour quelle raison ?

Je ne dirais pas que je ne le portais pas dans mon coeur, j'avais peut-être moins d'affinités avec lui. Je pense que dans ce genre d'aventure on ne peut pas forcément s'entendre avec tout le monde. Mais je n'avais pas de différends avec lui, Louis ça reste quelqu'un de drôle et de gentil, donc il n'y a pas de malentendu entre lui et moi.

Une séquence au cours de laquelle vous échangez un bisou sur la bouche avec Julien a fait le buzz. Que s'est-il exactement passé ce soir là ?

Julien, c'est un mec avec qui j'ai grave rigolé, on était sur la même vibe, c'était détente. En fait, on ne sait pas pourquoi, on avait envie de se faire un bisou juste pour le kiffe, pour rire. Et franchement, il n'y a rien du tout. Ça m'a fait sourire de voir que ça faisait parler mais il n'y a rien, Julien est un très bon pote.

A leur sortie, beaucoup de candidats ont dit être en couple et que c'est pour cette raison qu'il n'y a pas eu d'histoires d'amour. Est-ce votre cas ?

Je suis fortement célibataire ! Mais oui, il y a beaucoup de personnes en couple. Pour ma part, je ne m'étais pas mis de barrières en cas de belle rencontre ou de coup de coeur. Mais j'étais tellement focus sur la musique, je me suis tellement battu pour en arriver là, que je ne ressentais pas du tout le besoin d'être avec quelqu'un. En tout cas, dans notre promotion, c'était vraiment très très amical, une grande famille. On n'a pas donné ce que les gens attendaient (rires).

Y a-t-il eu des embrouilles ?

Il y a peut-être des phrases qui ont été dites et qui ont pu toucher certaines personnes mais il y avait toujours des explications derrière. Il n'y a jamais eu d'embrouilles. Après, peut-être que j'ai loupé des trucs mais je ne crois pas.

Léa fait beaucoup parler d'elle depuis le début de l'aventure pour son tempérament de feu. Certains la désignent même comme une "peste". Qu'en pensez-vous ?

Léa ce n'est pas une fille méchante, elle est très gentille, elle est super drôle, j'ai tellement rigolé avec elle c'est incroyable. Toutes les images ne sont pas montrées, peut-être que des choses ont été sorties de leur contexte mais Léa n'est pas une fille méchante, elle a son caractère, il faut l'accepter comme elle est.

Avec quel professeur avez-vous eu le plus de mal ?

Au tout début, très sincèrement, je craignais un peu Yanis [Marshall, le professeur de danse, ndlr]. Je me suis dit qu'il avait un gros caractère et je me demandais si j'allais être en accord avec sa manière de fonctionner. Au final je m'entends super bien avec lui, il m'a même invité à son anniversaire.

Quel est celui avec qui vous vous êtes le mieux entendu ?

Si je dois choisir c'est Laure [Balon, la professeure d'expression scénique, ndlr]. Un énorme coup de coeur dès le premier prime. Quand elle me parlait, elle était toujours bienveillante. J'avais l'impression que c'était ma mère dans cette aventure. Elle était là pour moi, elle est adorable et elle m'a beaucoup apporté, notamment sur le fait de profiter de l'instant présent et de lâcher prise.

Vous avez souvent été déçu des remarques de Michaël Goldman au sujet de vos prestations. Avez-vous l'impression qu'il était plus dur avec vous qu'avec les autres ?

Oui, je l'ai souvent trouvé très dur, je lui en ai même parlé après le prime et en fait il m'a clairement dit qu'il en attendait plus de moi, qu'il adorait mon timbre de voix... Donc je comprends qu'il me pousse plus, surtout dans une aventure comme ça. C'était dur à encaisser mais toujours dit avec bienveillance.

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image